Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Journaux et magazines français et internationaux - Page 3

  • CHARLTON HESTON PARLE DE LA SERIE "CHIEFS" 1983

    MAJ 17 janvier 2019 

     

    Il m'est toujours agréable de chercher sur le Net, des informations sur notre Grand Homme.

    Voici une interview de 1983 que j'ai découverte récemment, en faisant des recherches sur la mini-série "CHIEFS". Elle m'a paru très intéressante et je l'ai traduite.

    Charlton Heston y est égal à lui-même, droit dans ses idées, pragmatique, mais aussi modeste quant à ses rôles et ses interprétations.

    Et bien sûr, si nous ne le savions pas déjà, il confirme qu'il est un HOMME LIBRE !!!!

    http://www.csmonitor.com/1983/1115/111512.html

     

    Charlton Heston discusses TV - and 'Chiefs'

     

     

    3969850845.jpg

    «Il s'agit d'une première télévisé», déclare Charlton Heston, au sujet de son rôle dans la minisérie de la CBS « Chiefs ». "La télévision semble ne permettre que quatre catégories de grands personnages  - hommes d'affaires, banquiers, politiciens et militaires au-dessus du rang de Major. Je l'ai vu si souvent que je pensais que c'était défini par la loi. Eh bien, mon rôle dans " Chiefs " est une première télé : le personnage que je joue tombe dans trois de ces quatre catégories, et pourtant c'est un bon gars."

    L'homme qui a joué Moïse, Ben-Hur et El Cid est heureux d'être de retour à la télévision - après une absence de 15 ans - dans le rôle de Hugh Holmes, banquier et père fondateur de la petite ville du sud de Delano, où les crimes d'un tueur en série, n'ont jamais été détectés durant des décennies.

    La minisérie de six heures, un thriller psychologique fascinant ainsi qu'une étude de caractère subtile, est basée sur le roman de Stuart Woods. Le téléfilm de Robert W. Lenski, dirigé par Jerry London, a un style soigné  à la manière de «To Kill a Mockingbird». Il a commencé à être diffusé dimanche et continue ce soir et mercredi (CBS, 9-11 p.m.). 

    '' Mais s'il vous plaît ne l'appelez pas une minisérie. . . Un mot ridicule. Je déteste cette désignation. Appelez-la " forme étendue ou longue ". Dans cette forme longue, vous pouvez raconter une histoire qui prend plus de trois ou quatre heures. Quand l'adaptation de " l'Extase & l'Agonie " d'Irving Stone a été faite au cinéma, il a fallu commencer par dire : Que faut-il couper ?  Avec la forme longue, il n'y a pas eu  grand chose à faire. "

    M. Heston croit que nous entrons dans une période où la télévision se tournera vers les versions filmées de 90 minutes des classiques et décidera de les faire à nouveau. '' Les deux principaux candidats parmi les meilleurs romans américains jamais écrits sont 'Moby Dick' et 'Huckleberry Finn'. Les deux ont été filmés. Mais vous ne pouvez pas rendre justice à un grand roman en 90 minutes. J'aimerais faire 'Moby Dick.' Mais il faut le réaliser en six ou huit heures."

    3972380720.jpg

    Est-ce que " CHIEFS " donne une image fidèle de la vie du Sud dans les années 1920 à 1960 ?

    ''Oui. Je n'ai pas été élevé dans le Sud (il est né à Chicago, a grandi au Michigan), mais j'ai passé un peu de temps dans une petite ville de Géorgie pour rendre visite à mon oncle, un homme pas comme Hugh Holmes, le personnage que je joue. J'ai été également assez actif dans le mouvement des droits civiques.

    A un certain niveau " Chiefs " est l'histoire d'une série de meurtres sur une période de 40 ans. Mais, à un autre niveau, c'est l'histoire du changement social dans une petite ville de Géorgie au cours de la même période, ce qui reflète un développement très important dans l'histoire américaine de ce siècle - la réalisation des mêmes droits civiques par les Noirs américains."

    M. Heston souligne qu'il n'est pas inattendu que tant d'intellectuels du Sud, comme William Faulkner, aient du mal à accepter l'activisme noir. «Bien que les grands philosophes grecs soient généralement considérés comme parmi les esprits les plus profonds de l'histoire du genre humain, il n'y a pas un seul exemple dans les écrits de l'un d'eux où ils considèrent la condition de l'esclavage humain. L'esclavage était endémique dans le monde classique : si vous aviez perdu une guerre, vous étiez susceptible d'être asservi."

     "Cela vous dit quelque chose sur la capacité des hommes de sensibilité, d'intelligence et de bonté fondamentale mais qui restent aveugles à un mal au milieu d'eux. . . .

    "Je pense que le changement permanent dans la société arrive presque toujours très lentement,. . . Et c'est approprié. C'était une démonstration remarquable de la force de cette république, lorsque nous avons pu réaliser le transfert pacifique du pouvoir de la génération révolutionnaire à la génération suivante. Aucune autre révolution enregistrée dans l'histoire n'a fait cela. L'autre changement révolutionnaire - le mouvement pour les droits civiques - a été réalisé par des moyens pacifiques dans la structure de la société, sans violence".

    Heston croit-il que «Chiefs» réussit à cerner ce changement évolutif pour l'auditoire de la télévision?

    " Il serait arrogant de ma part,  de dire qu'une émission de télévision va accomplir une telle chose. Si elle le rappelle aux gens, c'est au moins une observation précise. Mais cela m'ennuie un peu que des acteurs attribuent des valeurs d'importance sociologique à chaque pièce qu'ils font, et je ne ferai pas une telle affirmation. Je dirai, cependant, que «Chiefs» est historiquement exact à mon avis. Si, en le regardant, on nous rappelle que nous avons fait ce changement important - et c'est un honneur pour toutes les couches de notre société - je pense que c'est bien. Mais je ne dis pas que c'est la raison pour laquelle CBS l'a mis en place.

    Pourquoi Heston n'a-t-il pas été vu à la télévision depuis son rôle dans '' Elizabeth the Queen '' en 1968 ?

    '' En toute honnêteté, il ne m'a pas été offert de rôle à la télévision  parce qu'il avait été compris que je n'en faisais pas. Les raisons n'avaient rien à voir avec la condescendance envers ce média. C'est uniquement parce que je savais qu'ils ne donnaient pas suffisamment de temps à la  production à cause des coûts.

    '' J'étais un spectateur  enthousiaste de la télévision dans les années 1960 - Mary Tyler Moore, Bob Newhart,  " Police Story ". Mais je ne peux pas dire que je la regarde beaucoup maintenant.

    '' Je pense que le format de la série a été exploré totalement. Dans un certain sens, il est bloqué, car - si charismatiques que soient les personnages, le concept intriguant, aussi qualifiés que soient les acteurs et les écrivains - ils doivent apprendre 15 pages par jour. En plus de cela, vous devez constamment re-explorer la même histoire - à quelques exceptions près comme «The Waltons».

    '' Dans la série TV, vous êtes dans une situation raccourcie. Dans  "MASH", la guerre de Corée a duré 15 ans ; Ca n'a jamais changé. . . . Ils combattaient la guerre du Vietnam ; Leurs valeurs étaient celles du Vietnam, et non de la Corée. C'est la limitation du format. Ce n'est pas le  talent des gens qui est mis en cause.

    Malgré le fait qu'il ait joué beaucoup de personnages importants dans l'histoire, Mr. Heston refuse de se moquer de sa participation dans '' La planète des singes. ''

    '' J'ai beaucoup aimé ce rôle. Après avoir fait tellement de rôles biographiques, spécifiques, dans lesquels je me sentais responsable quelque soit qui je jouais, pour le représenter tel qu'il était.

    " Avec un rôle fictif, vous pouvez faire ce que vous voulez. Avec «Planète des singes», je pouvais simplement dire: Si je suis là, c'est ce que je dois le faire. Donc, je l'apprécie pour cela.

    « Mais je n'ai jamais fait un rôle dont je sois pleinement satisfait.  Si vous voulez que je choisisse un rôle  dont je veux me souvenir, le meilleur serait celui que je n'ai pas encore interprété.

    Bien qu'Heston soit perçu politiquement comme un conservateur - récemment en raison de ses désaccords très médiatisés avec Ed Asner, le président de Screen Actors Guild - il dit qu'il est ce qu'il a toujours été : un indépendant.

    '' Je n'ai aucune idée si mes activités politiques ont affecté ma carrière. Mais je ne voudrais certainement pas rejoindre Ed Asner, qui a affirmé quand son spectacle a été annulé, que le président des États-Unis était responsable.

    «Je n'ai jamais appartenu à aucun parti politique, et j'ai soutenu tant les démocrates que les républicains pour chaque mandat, du conseiller municipal au président.

    '' Dans les films et la télévision, j'ai été président des États-Unis à trois reprises - Jackson, Jefferson et F.D. Roosevelt. Et j'ai été réellement approché par les deux parties pour me présenter à un poste politique.

    "Mais je préfère jouer un politicien que d'en être un."

     

     

     

     

     
  • 1 - MAJOR DUNDEE - publication STAR-CINE N° 168 du 7 septembre 1965

    Qu'il est loin le temps où nous pouvions nous procurer les grands films complets en récits ciné-photos publiés chaque mois dans des magazines dédiés au cinéma et aux grands acteurs.

    Dernièrement, j'ai trouvé sur Ebay, l'unique exemplaire de ce magazine français qui était mis en vente par un particulier.... 

    Durant deux ou trois semaines, je vais partager avec vous ces précieuses pages consacrées à un de mes films préférés et surtout à mon héros bienaimé MAJOR DUNDEE, si bien interprété par Charlton Heston.

     

     

    img12012019_843.jpg

    img12012019_844.jpg

    img12012019_845.jpg

    img12012019_846.jpg

    img12012019_847.jpg

    img12012019_848.jpg

    img12012019_849.jpg

    img12012019_850.jpg

    img12012019_851.jpg

    A SUIVRE....

  • DOCUMENTS PARTAGES PAR DANIEL O'LEARY

     
     
    Une nouvelle contribution au blog qui me réjouit vraiment. Il s'agit de celle de Daniel O'Leary, hestonien de  notre groupe FB "CHARLTON HESTON", dans lequel il partage ses documents et que je souhaitais pouvoir présenter sur le blog. Je lui en ai donc fait la demande. 
     
    Je remercie particulièrement mon ami Daniel O'Leary, qui a accepté de partager ses documents hestoniens ici. Cela me touche beaucoup et offre la possibilité aux nombreux hestoniens qui visitent le blog, de découvrir probablement de nouveaux documents dont nous n'avons pas toujours connaissance. 
     
    Voici le message que j'avais envoyé à Daniel pour avoir l'autorisation de publier ses documents :
     
    Bonjour Daniel, J'ai vu les lettres que vous possédez et avez publiées dans notre groupe Charlton Heston. Je me permets de vous demander l'autorisation de les publier sur mon blog que je consacre à Chuck, blog que vous connaissez probablement. Il est évident que je vous en ferai crédit sur la page de publication.
     
     
    Voici sa réponse en forme d'autorisation :
     
    Yes France, that's ok to use them and the other ones i posted previously. Send me your link. Your blog sounds amazing. I will post some more soon.
     

    I was in Los Angeles in August. I was staying behind the famous Grauman's Chinese theatre. Had to get my photo taken at Charlton's slab.

    44111027_10156137334233229_8064344033645821952_n 17 octobre 2018.jpg

     
     44156967_10156137334138229_4306140949773287424_n 17 octobre 2018.jpg

    44138067_10156137333818229_3217601924056481792_n 17 octobre 2018.jpg

    44180496_10156137334043229_3933145107657654272_n 17 octobre 2018.jpg

    Another piece from my collection. A candid vintage press photo from Ben Hur. This was sent by the studio to the newspapers. Charlton and Haya Harareet seem to really get on well with each other. Never seen such admiration in any other of his candid photos. You can see in between filming, Charlton is reading various books on the Romans

    44498958_10156149864448229_1319208787038437376_n 22 octobre 2018.jpg

    44536654_10156149864488229_7846601325021233152_n 22 octobre 2018.jpg

    Another piece of Charlton history I own. One of my favourite pieces. It's a contract for the loanout services of Charlton to his own movie company - Agamemnon Studios. From 1985, Charlton had just returned from London. I believe he had been appearing in London's west end theatre, and had to go back to continue with the Colby's. Also shown is a pic from 3 years ago from the same studios from Heather the manager and Fraser to myself.

    44719360_10156159121728229_5695606747415183360_n 26 octobre 2018.jpg

    44819274_10156159121508229_6617324776589361152_n 26 octobre 2018.jpg

    44938146_10156159121603229_6990580210823331840_n 26 octobre 2018.jpg

    44848410_10156159121788229_7196683888788242432_n 26 octobre 2018.jpg

    43652017_10156159121653229_7728901233787797504_n 26 octobre 2018.jpg

    A 1961 original candid newspaper photo of Charlton and Laurence Olivier.

    45076666_10156167332288229_833867995007680512_n 30 octobre 2018.jpg

    44992005_10156167332328229_8551223660919128064_n 30 octobre 2018.jpg

    I own 3 letters from Charlton's secretary (Cora Sommer) the letters date between 1966-67. This is one of them. She talks about Chuck finishing "Will Penny" at Paramount studios. At the top of the letter in ink, she also writes about Bisley the small town where the outdoor locations for Will Penny were filmed. I also own an original vintage press photo, taken just the previous month in Bisley. It shows Charlton with his young son Fraser. Hope you enjoy them. I will post the other letters soon.

    45783516_10156193949213229_2406897379165863936_n 10 novembre 2018.jpg

    45788844_10156193948993229_7423889054611013632_n10 novembre 2018.jpg

    45783521_10156193949453229_1936308764709748736_n 10 novembre 2018.jpg


    13 novembre,

    For mon amie France Darnell ...an original picture of Chuck near the Champs Ellysees Paris in October 1960. Promoting Ben Hur

    46096246_10156199183638229_8746726466244313088_n - 13 nov 2018.jpg

    46195127_10156199183763229_3727984093409837056_n 13 nov 2018.jpg

    46479343_10156213138743229_3590588115380600832_n POUR MON BIRTHDAY 19 NOV 2018.jpg

    Avenue Franklin Roosevelt à Paris 1960