Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Cinémonde - Cinérevue etc....

  • CINEMONDE N°1436 du 13 février 1982

    Un article qui se veut humoristique, pourquoi pas ? 

    Ce n'est pas le meilleur qui nous est donné de lire mais il semble que le tournage du film "LE PIGEON QUI SAUVA ROME" se soit déroulé dans la bonne humeur, ce qui se ressent dans le film d'ailleurs. 

    L'humour et la gentillesse de Charlton Heston ne sont  plus à prouver, une fois de plus il le démontre.

    Bonne lecture à toutes et tous. 

    Numérisation_20220508 (2)_modifié.png

    Numérisation_20220507 (1).png

    Numérisation_20220507 (2).png

    Numérisation_20220507 (3).png

    Numérisation_20220507 (4).png

     

  • CINEMONDE N° 1498 du 23 avril 1963 :CHARLTON HESTON Confidences parisiennes

    Numérisation_20220508_modifié.png

    Voilà un rare numéro de CINEMONDE vraiment intéressant.

    Je ne peux pas m'empêcher de signaler malgré tout, quelques fautes d'orthographe ou quelques idioties de journalistes décrivant Chuck (notamment sa taille de 2 m) mais dans ce numéro, elles ne sont pas légion comme nous pouvons parfois en lire dans certains magazines People. 

    Ce CINEMONDE a 59 ans et,  il est remarquable de lire une description de la personnalité exceptionnelle de Charlton Heston qui déjà à l'époque, s'affirmait comme un homme déterminé, macho, n'ayant pas de doutes sur son avenir. Sa lucidité sur le monde futur est impressionnante, presque visionnaire, et cela se confirmera une dizaine d'années plus tard, lors d'une interview (interdite !) en 1972 par deux jeunes journalistes anglais et que vous pouvez retrouver sur le blog. Au cours de cette interview nous pouvons aussi noter quelques contradictions quant à ses projets, ses choix, ses goûts professionnels sur lesquels dieu merci! il est revenu comme par exemple être réalisateur.

    Je vous laisse découvrir cette interview que pour ma part j'ai aimée en faisant abstraction des quelques petites erreurs facilement repérables. 

     

     

     

    Numérisation_20220507 (1)_modifié bluckbuster.png

    Numérisation_20220507 (2)_modifié bluckbuster.png

    Numérisation_20220507 (3)_modifié bluckbuster.png

    Numérisation_20220507 (4)_modifié bluckbuster.png

    Numérisation_20220507 (5)_modifié bluckbuster.png

    Numérisation_20220507 (6)_modifié bluckbuster.png

     

     

     

  • CINEMONDE N° 1428 du 19 décembre 1961

    Numérisation_20220508 (3)_modifié.png

    Un petit retour sur le passé, et quel passé ! 

    Clarisse nous a signalé quelques numéros des revues du cinéma des années 60 que je ne possédais plus. Je les ai  trouvés sur les sites marchands habituels et je les ai achetés pas chers. 

    Nous connaissons bien sûr presque tout ce qui concerne Chuck ou bien, nous croyons connaître tout, mais je pense sincèrement que nous n'avons pas fini d'en faire le tour.

    De plus, ce qui est amusant, c'est de re-découvrir ces journaux que j'aimais tant, que je collectionnais mais que malheureusement j'ai perdus lors du vidage de la cave de ma maman. Alors de temps en temps, je suis heureuse de retrouver quelques-uns de ces magazines si précieux pour moi. 

    Aujourd'hui, il s'agit donc du N° 1428 de décembre 1961.

    Nous n'apprenons rien de plus de ce que nous connaissons déjà. Pourtant, en relisant tout cela, je trouve un peu cocasses les propos de Jean Breton l'auteur de l'article. Ce n'est pas du "reportage instructif", juste quelques propos "people" comme nous pouvons en lire encore aujourd'hui. 

    Numérisation_20220506 (2)_modifié.png

     

    Numérisation_20220506_modifié_coucher de soleil2 1553 x 2700.png

     

    Numérisation_20220506_modifié.jpg

    Numérisation_20220506 (2)_lecture 2 et 4_modifié.jpg

    Numérisation_20220506 (3)_modifié_modifié_modifié.jpg

     

    Numérisation_20220506 (6)_modifié_modifié.jpg

    Ci-dessous, un petit encart annonçant LE CID dans le même Cinémonde.

    Numérisation_20220506 (4).jpg

  • CINEMONDE N° 1479 DU 11 DECEMBRE 1962

    img030.png

    " CHARLTON HESTON M'A SAUVEE " comme en atteste le titre racoleur de cette revue, en première de couverture.

     

    N'écoutant que ma curiosité et celle de  mes chères amies hestoniennes, je me suis précipitée pour l'acheter, tout en sachant fort bien qu'il n'y aurait rien de croustillant ou d'émouvant à lire sur ce sujet, je devrais plutôt écrire "sur ces deux personnalités. 

    Cela ne fait rien, nous aurons encore l'occasion d'un beau débat sur notre groupe FB, ce qui finalement est réjouissant.

    En attendant, voici l'article qui peut être considéré comme une véritable leçon d'Histoire sur une période que tout le monde ne connaît pas forcément, en même temps qu'une incursion sur le tournage d'un film qui a demandé  beaucoup de figurants, une reconstitution de la ville impériale qu'était PEKIN. 

    img020.png

    img021.png

    img022.png

    img023.png

    img024.png

    img025.png

    img026.png

    img027.png

    img028.png

    img029.png