Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

CHARLTON HESTON

  • MAJOR DUNDEE (1964) - blu-ray sorti en 2015 par VERY CLASSICS

     

    MAJOR DUNDEE " Le repos du guerrier "...pas si paisible que cela !

    J'ai ce blu-ray depuis un peu plus d'un an et, c'est seulement hier que je l'ai regardé complètement. J'avais tout bêtement zappé les bonus et le livret qui accompagne le coffret. 

    Très belles images, une bonne partie de ce qui avait été coupé au montage est réintégrée au film ce qui ajoute à la compréhension, mais dans les bonus, nous trouvons également quelques passages coupés qui n'apporteraient rien de plus au sujet, mais toujours intéressants à regarder. 

    Le livret apporte un éclairage intéressant EN FRANCAIS, sur le film et tous les aléas de tournage tant sur le metteur en scène que sur les acteurs. 

    La collection VERY CLASSICS nous offre un beau travail de réédition. 

    Vous pouvez trouver le blu-ray sur divers sites marchands. Je vous donne le lien vers AMAZON (totalement désintéressé de ma part), parce que c'est là que j'ai acheté mon blu-ray. 

     

    https://www.amazon.fr/s/ref=nb_sb_noss?__mk_fr_FR=%C3%85M%C3%85%C5%BD%C3%95%C3%91&url=search-alias%3Daps&field-keywords=major+dundee+film

    J'ai choisi de scanner toutes les pages du livret. 

    Capture 1.JPG

    Capture 2.JPG

    Capture 3.JPG

    Capture 4.JPG

    Capture 5.JPG

    Capture 6.JPG

    Capture 7.JPG

    Capture 8.JPG

    Capture 9.JPG

    Capture 10.JPG

     

     

    Capture 11.JPG

    MAJOR DUNDEE " JE SUIS EN VIE "

  • MAJOR DUNDEE (1964) VU PAR CHRISTIANE

     

    35.PNG

     

    Permettez-moi de laisser la place à mon amie Christiane qui a déposé dans les commentaires, ses réflexions sur ce grand film qu'est " MAJOR DUNDEE ". Elle nous offre ici, sa propre vision du film et ses ressentis que je trouve "justes".

    Merci à vous Christiane. 

    20160210_153640.jpg

     

    J'ai donc revu " Major Dundee " pour la 3e ou 4e fois ...


    Mon regard a évolué , ce qui est normal , car je le connais de mieux en mieux ... J'y ai trouvé beaucoup plus qu'un western, même si S. Peckinpah a concocté un film novateur en ce domaine...


    On y trouve de nombreux thèmes , des valeurs , qui prêtent à réflexion ...
    C est une réalisation épique, quasi lyrique et grandiose ! et je ne parle pas que de la durée initiale...


    Au long des images, on peut se rendre compte de la vaillance des soldats, fédérés et confédérés, du respect de la parole donnée, du sens de l'honneur et de la fidélité au pays ou à ses convictions propres et du devoir .


    Le racisme a, aussi, sa triste place : des Blancs, qui se croient supérieurs , envers les Noirs que l'on trouve juste bons à se faire tuer ou à servir ... des Nordistes vis à vis des Sudistes et réciproquement !

    20160210_153854.jpg


    Des déchirures qui n empêchent pas le courage et la combativité de chacun, en cela, le capitaine Tyreen mérite les mêmes éloges que le Major ... et pourtant les antagonismes, entre eux, sont bien là ! Chacun a la soif des batailles et le désir de venger les exactions commises contre le respect de la loi américaine. Malgré les tensions, ils poursuivent le même but, ensemble, côte à côte et dans leur duo Dundee n'a pas toujours le meilleur rôle !


    Par contre, c est l'éternel western où le bon est le soldat américain et l'Indien est le mauvais ...
    La vision plus juste de l'Indien massacré, volé, chassé par les Blancs, remet les pendules à l'heure, fort heureusement !

     

    20160210_154316.jpg


    C est aussi un film à références historiques : la guerre de Sécession ( 1861 1865 ) et l'expédition française au Mexique ( 1861 1867 ) ... Intéressant !!!!


    Voilà quelques uns de mes ressentis, plus réfléchis que lorsque j'ai vu ce film dans mes jeunes années !!!
    Ceci dit, j aime toujours autant ce film et ...Chuck !!
    Christiane.

    18.PNG

     

     

    19601187_728342437352744_2639263866790971154_n.jpg

  • LA FAMILLE DE CHARLTON HESTON REVELE COMMENT SA FOI EN DIEU L'A AIDE A HOLLYWOOD

    Publié le 30 septembre 2016 - Mise à jour le 4 novembre 2016CHUCK POUR BLOGSPIRIT 2850534894.png

    http://qpolitical.com/charlton-hestons-family-reveals-how-his-faith-in-god-helped-him-make-it-in-hollywood/

    Ce matin, j'ai traduit  cet article sur Charlton Heston, datant du 26 avril 2016.

    Rien de nouveau que nous ne sachions déjà...

    Dois-je prendre "comme un hommage" à Chuck, les dernières lignes de cet article ?  Je veux le croire...


     Il est surtout connu pour les nombreux rôles qu'il a interprétés sur scène et au cinéma, mais les mots les plus célèbres de Charlton Heston sont venus d'un discours en 2000, où il a dit à Al Gore qu'il pouvait prendre ses armes "de mes mains froides et mortes."

    14370006_1284721131569014_1926651007721620136_n.jpg

    Ayant vécu dans un temps avant le cycle d'informations 24h/24, il y a beaucoup de détails de la vie d'Heston que beaucoup seraient absolument étonnés de découvrir.

    L'homme, en tant que Moïse, a mené Le Peuple de Dieu hors d'Égypte dans le film de 1956 " les Dix Commandements " et il a marché avec le Dr  Martin Luther King Jr,  pendant la Marche  sur Washington en 1963. Très peu peuvent attester  de deux exploits dans la même durée de vie, mais ceci est juste la partie visible quant à la personnalité de Charlton Heston.

    Screen Shot 2016-04-26 at 2.04.50 PM

    Bien qu'il semble aujourd'hui que la vie de chacun soit à la vue de tous, Heston a vécu à une époque où la vie privée signifiait quelque chose, et le politiquement correct n'était même pas une préoccupation. Heston représente un moment où les Américains ont agi sur l'injustice, ont essayé de faire la bonne chose, et n'attendaient pas que le gouvernement prenne soin d'eux.

    Les jeunes d'aujourd'hui peuvent ne pas avoir la moindre idée de qui il était, mais Charlton Heston a peut-être  été l'homme le plus influent politiquement qu'Hollywood a eu (en dehors de Reagan).

    Bien que ses capacités à l'écran aient été appariées (1) pour quelques-unes, ce sont ses contributions à la Société,  hors écran,  qui se font encore sentir aujourd'hui.

    Né Charlton John Carter le 4 Octobre 1923 dans l' Illinois, le comédien affirme avoir toujours été différent quand il était jeune. Peu après sa naissance, la famille a fait ses bagages et a déménagé dans une petite ville dans le Michigan, jusqu'à ce que  ses parents divorcent. Quand il a eu 10 ans, sa mère se remarie et la famille déménage à Chicago. Là, Heston prétend avoir eu un moment difficile à se faire des amis parce qu'il était différent des autres enfants.

    (1) Apparié - entre autres significations : Etres qui se conviennent, qui sont en harmonie, assortis... Exemple dans cet article, la personnalité de Charlton Heston a souvent été appariée à certains des personnages qu'il a interprétés à l'écran.

    Screen Shot 2016-04-26 at 2.05.13 PM" Tous les enfants jouent des jeux d'imagination, mais je l'ai fait plus que la plupart. Même lorsque nous avons déménagé à Chicago, j'étais plus ou moins un solitaire. Nous avons vécu dans une banlieue Rive-Nord, où j'étais un péquenaud maigrelet des bois, et tous les autres enfants semblaient être riches et tout savoir sur les filles. "

    Après que ses parents aient divorcé, Charlton a changé son nom de famille Carter (2), pour celui de son beau-père : Heston. Ce fut ce dernier nom qu'il a utilisé pour son premier film, une adaptation cinématographique amateur de 1941, " Peer Gynt "  d'Ibsen.

    (2) - Là, une petite erreur dans l'article. Quand ses parents ont divorcé, Charlton avait une dizaine d'années, c'est sa mère qui a décidé de changer le patronyme de Charlton.

    Heston racontera  de nombreuses fois que lorsqu'il était enfant, il allait dans la forêt et interprétait ses personnages préférés des histoires qu'il avait lues. Ce "semblant " conduit Heston à poursuivre le théâtre, et il finit par gagner une bourse d'études d'art dramatique de l'Université Northwestern.

    Screen Shot 2016-04-26 at 2.09.14 PM

    Ensuite, Pearl Harbor est arrivé, et les Etats-Unis ont commencé à envoyer tous leurs garçons à la guerre, Heston ne fait pas exception. En 1944, Heston rejoint l'Armée de l'Air des États-Unis, et pendant deux années il servira comme opérateur radio et mitrailleur aérien à bord d'un bombardier Mitchell B-25.

    Cette même année,  Heston épousera l'étudiante Universitaire du Nord-ouest, sa condisciple Lydia Marie Clarke et s'enrôlera dans l'armée, où il continuera à commenter des vidéos hautement confidentielles, impliquant des sujets comme les armes nucléaires. En fait, on a même accordé à Heston,  le niveau le plus haut d'habilitation de sécurité pendant ce temps, lui donnant l'accès aux informations que le grand public ne pouvait même pas imaginer.

    Après la Seconde Guerre mondiale, Heston s'installera avec sa femme à New York avec l'espoir de devenir des acteurs de télévision et de théâtre. Après des années sur Broadway, et de nombreux rôles à la télévision, Heston obtient le premier rôle  pour son premier film, " Dark City " en 1950. Deux ans plus tard Heston sera la vedette  dans "Sous le plus grand chapiteau du monde ", qui a remporté l'Oscar du meilleur film cette année-là .

    Screen Shot 2016-04-26 at 2.05.02 PM

    Heston continuera à jouer dans des films emblématiques tels que le secret des Incas (1954), Les Dix Commandements (1956), La Soif du Mal (1958), et Ben-Hur (1959) où il obtiendra l'Oscar du meilleur acteur (Ben-Hur a remporté 11 Oscars cette année-là).

    Parmi tous ces succès, Heston trouve le temps d'une façon ou d'une autre de  poursuivre d'autres activités. Plus spécifiquement, Heston était un membre très actif du parti Démocrate pendant les premiers temps sous le feu des projecteurs. Dans un autre cas en 1961, on a pu voir Heston isolé, debout à l'extérieur d'un cinéma, faisant un piquet de grève devant son propre film.

    Screen Shot 2016-04-26 at 2.11.31 PMEn 1963, Heston était aux côtés du  Dr Martin Luther King, Jr. lors de la Marche sur Washington, et continuera d'accompagner le Dr King quand  il voyageait à travers le pays, prononçant  discours après discours, déclarant qu'il s'occupait des  "droits civils " longtemps avant que ce soit à la mode à Hollywood.  l'année suivante, Heston soutiendra Lyndon B. Johnson comme  Président, après que LBJ ait  été en mesure d'adopter la Loi sur les droits civils en 1964.

    Heston allait bientôt commencer à changer ses alliances politiques après que Johnson ait été élu. Alors qu'Heston était en faveur des droits des armes à feu, à la suite de l'assassinat de Robert F. Kennedy en 1968, Heston a rejoint d'autres acteurs Kirk Douglas, James Stewart et Gregory Peck pour exprimer leur soutien à la Loi sur le Contrôle des Armes à feu 1968, de Johnson.

    En 1969, Charlton Heston a été invité par le parti Démocrate à poser sa candidature pour le Sénat, mais l'acteur ne pouvait pas renoncer à ce qu'il aimait pour une carrière en tant que politicien. Il préféra continuer à travailler sur son action, plutôt que faire semblant d'être actif. 

    De plus, il était déjà au poste de Président de la Screen Actors Guild qu'il tint de 1965 à 1971.

    Pendant ce temps, au milieu de son militantisme, Heston continuera à tourner,  apparaissant dans des films tels que La Planète des Singes (1968), puis la suite en 1970 "Le Secret de la Planète des Singes" et une adaptation de Jules César de William Shakespeare (1970).

    Screen Shot 2016-04-26 at 2.05.20 PM

    Même si sa passion était pour les arts, Heston a toujours été une figure importante dans la politique américaine. Après avoir soutenu le candidat démocrate Hubert Humphrey en 1968, Heston  changera complètement  de camp, et commencera à soutenir  les candidats républicains. Lorsqu'on lui a demandé pourquoi il avait  changé son point de vue, Heston a affirmé qu'il "n'avait  pas changé", mais que «le Parti démocrate avait changé."

    En 1972, Heston soutiendra Richard Nixon comme président, et dans les années 1980, Heston prendra une position forte pour les droits des armes à feu. Heston sera finalement inscrit en tant que républicain pour de bon en 1987, et sera en campagne respectivement pour Ronald Reagan, George H.W. Bush et George W. Bush.

    Screen Shot 2016-04-26 at 2.08.07 PM

    En vieillissant, Heston s'est encore plus impliqué dans la formation à la culture américaine. Tandis qu'il continuait à agir et faire des commentaires  sur des  films comme Armageddon et Hercule de Disney, Heston n'était pas indifférent aux injustices qu'il ne laissait pas passer, faisant entendre sa voix.

    Un brillant exemple de Heston défendant plus que n'importe quoi d'autre, ce qu'il croyait avoir raison de faire, pendant la réunion des actionnaires de Time Warner. Heston a critiqué la société qui sortait un album du rappeur Ice-T qui comprenait une chanson intitulée "Cop Killer."

    Screen Shot 2016-04-26 at 2.20.03 PM

    Charlton Heston est un homme qui a une fois déclaré que " le politiquement correct, est la tyrannie avec des manières ", c'est sûr de dire qu'Heston n'a jamais eu peur de dire ce qu'il pense. Dans un discours de  1997 appelé "le Combat contre la Guerre Culturelle en Amérique," Heston a dit que les médias et les politiciens essayaient de tourner la société contre :

    " ...le Paradis aide les dévots, les respectueux de la loi, les Caucasiens (NDT : dans le sens de "Blancs" ), les classes moyennes, les Protestants, ou – encore pire – les Chrétiens Évangéliques du "Midwest", ou du Sud, ou – encore pire – les ruraux, apparemment droits, ou – encore pire – les hétérosexuels assumés, les possesseurs d'armes ou – encore pire – les porteurs de la carte NRA, le quidam travailleur moyen, ou – encore pire – le quidam travailleur mâle, parce que non seulement vous ne comptez pas, mais vous êtes un véritable obstacle au progrès social. Vos dollars des impôts peuvent paraître délicieusement verts quand vous les donnez, mais votre voix demande un niveau de décibels plus bas, votre opinion est moins éclairée, votre accès aux médias est insignifiant, et franchement Monsieur, vous devez vous réveiller, ouvrir les yeux et apprendre un peu plus sur votre nouvelle Amérique... en fait, pourquoi ne vous asseyez-vous pas et ne la fermez-vous pas simplement ?... "

     Screen Shot 2016-04-26 at 2.05.31 PM

    Heston se leva pour ce qu'il croyait pouvoir être une action positive, en s'opposant fortement à ce qui pourrait être, pensait-il, un acte de discrimination à rebours. Il pensait que cela était juste un autre exemple de la guerre culturelle, et dit ainsi au cours de ce même discours de 1997:

    " ... La Constitution nous a été léguée pour être guidés par une poignée de ces vieux types sages, blancs, morts qui ont inventé ce pays. Maintenant certains sursautent quand je dis ça. Pourquoi ? C'est la vérité... c'était des blancs. Ainsi d'ailleurs que la plupart des types qui sont morts au nom de Lincoln, lequel s'opposait à l'esclavage dans les années 1860. Alors, pourquoi devrais-je avoir honte des blancs ? Pourquoi la "fierté hispanique" ou la "fierté noire" est une bonne chose, alors que la "fierté blanche" évoque les crânes rasés et les capuches blanches (NDT : en référence au KKK je suppose)? Pourquoi la "Million Man March" ( NDT : manifestation organisée le 16 octobre 1995 à Washington, D.C. par le mouvement afro-américain qui rassembla entre 400.000 et 1.000.000 de personnes voulant attirer l'attention des partis politiques sur la situation socio-économique des Noirs américains ) fût-elle célébrée par les médias comme un progrès, alors que la "Promise Keepers March" (NDT :marche des "Promise Keepers" le 4 mars 1997) sur Washington a été accueillie avec suspicion et comme ridicule ? Je vais vous le dire : guerre culturelle..."

    Fervent partisan du deuxième amendement, en 1998 Heston a été nommé président de la NRA. Il occupera le poste jusqu'à sa démission en 2003. Quand il a annoncé sa démission, il leva son fusil au-dessus de sa tête et a dit qu'ils pouvaient prendre son arme "de ses mains froides et mortes!» Cette  même année,  Heston  se retira pour de bon et prit sa retraite après avoir été diagnostiqué avec la maladie d'Alzheimer.

    Screen Shot 2016-04-26 at 2.05.55 PM

    En 2008, Charlton Heston est décédé après avoir combattu un cas grave de pneumonie. Il était âgé de 84 ans, mais il avait vécu plus que 20 hommes réunis. Alors qu'il est souvent connu pour être un homme fort et chrétien conservateur, ses enfants donnent un autre portrait de leur père. Son fils, Fraser, a déclaré ce qui suit sur son père:

    "Beaucoup de monde le regarde comme ce trop conservateur, rigide, le type d'Ancien Testament, mais il n'était pas cette sorte de personne du tout. Il comprenait, pardonnant et aimant comme mari, père et grand-père."

    Screen Shot 2016-04-26 at 2.14.27 PM

    Au cours d'un entretien avec Closer, la fille de Heston, Holly, s'est ouverte sur son père ainsi:
     
    "Il avait une grande personnalité et un rire passionné profond. Il aimait la vie. Il était chaleureux, survolant et englobant tout. Il se promenait dans une pièce et cela changeait tout, parce qu'il avait une telle présence. Sa vie était sa famille à bien des égards. Il aimait son travail, mais sa famille signifiait tant pour lui. "
     
    Dans ses dernières années, Heston a passé beaucoup de temps avec sa famille, et ses petits-enfants en particulier. Fraser réfléchit sur la relation de son père avec ses petits-enfants:
     
    « Ils étaient les prunelles de ses yeux, comme il se doit. Il les a gâtés avec de bonnes choses. Il ne leur a pas seulement donné des jouets et des cadeaux extravagants. Il leur a donné son temps, ce qui est la chose la plus précieuse que vous pouvez éventuellement donner à un enfant ".

    Screen Shot 2016-04-26 at 2.16.03 PM

    Beaucoup ne connaissent pas Heston et peuvent l'avoir perçu comme un conservateur inconditionnel strict, préoccupé par la politique, mais les récits de ses enfants dépeignent une image différente de l'acteur bien-aimé. Ils le décrivent comme un père aimant, qui aurait tout fait pour sa famille, et ceux qu'il aimait.

    Alors que les célébrités d'aujourd'hui aiment jouer aux activistes sur les médias sociaux, et pendant les talk-shows, Charlton Heston était une figure constante dans la politique américaine depuis plus d'un demi-siècle. Il a été en mesure d'influencer les gens à la fois sur et hors de l'écran, et a fait de son mieux pour laisser un impact positif sur le monde. Il a parcouru les Dix Commandements, en bas de la montagne, et il marcha avec le Dr Martin Luther King Jr. pour les droits civils.

    Screen Shot 2016-04-26 at 2.18.39 PM

    Pour ceux d'entre nous qui ont pu profiter de sa carrière, nous devrions nous estimer heureux d'avoir été témoins d'un tel homme accompli de Dieu. Bien que nous ne pourrons jamais obtenir un autre Charlton Heston dans nos vies, l'influence qu'il avait sur la société a laissé un impact énorme. Peut-être que nous allons avoir de la chance, et quelqu'un coulé dans le même moule va venir, et changer le monde pour le mieux. Jusque-là, nous allons continuer d'admirer la carrière incroyable, et la vie de Charlton Heston.

     
     
     
  • LES 55 JOURS DE PEKIN.... Ma fête personnelle du cinéma....

    Puisque c'est la fête du cinéma cette semaine et qu'aucun film de Charlton Heston n'est programmé à la télévision française, je me fais ma propre fête du cinéma en rendant hommage aux "55 JOURS DE PEKIN" (1964)

     

    J'ai pris mon plus bel appareil photo (mon CANON EOS 1100D) pour filmer mon écran de télévision, pendant que passaient les interviews de Charlton Heston, de Lydia Clarke Heston et la bande-annonce française, du film...

    Voici le résultat :

    ET VIVE LA FETE DU CINEMA HESTONIEN !!!!

    55jours 1.JPG

    INTERVIEW DE CHARLTON HESTON SUR LE PLATEAU DU TOURNAGE

     

     

     INTERVIEW DE LYDIA CLARKE HESTON SUR LE PLATEAU DE TOURNAGE

     

    LA BANDE-ANNONCE DU FILM POUR LA VERSION FRANCAISE