Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

LA PEINTURE DE HESTON "MACBETH" EST EXPOSEE

Un document intéressant que j'ai découvert hier. Il date du 18 avril 2016. Son intérêt réside dans le fait qu'il nous informe sur ce qu'est devenu le tableau peint en 1953  par Charlton Heston "Macbeth", qui figurait au catalogue Bonham's pour la vente aux enchères des biens de l'acteur, le 22 mars 2016.  Il m'est agréable d'apprendre que c'est un musée des Bermudes qui l'a acquis.

Je vous laisse découvrir l'histoire de ce tableau. 

Heston’s ‘Macbeth’ painting goes on display

Actor Charlton Heston’s painting of the climactic battle scene from a 1953 Bermuda production of the Shakespearean tragedy Macbeth he appeared in at Fort St. Catherine was recently acquired by the Masterworks Museum of Bermuda Art. The painting has gone on display at the Botanical Gardens gallery as the world marks the 400th anniversary of William Shakespeare’s death 

Tim Hodgson

http://www.royalgazette.com/news/article/20160418/hestons-macbeth-painting-goes-on-display&template=mobileart

 

L'acteur Charlton Heston a peint la scène de la bataille d'après une représentation  de la tragédie shakespearienne "Macbeth" dans laquelle il est apparu à Fort St. Catherine, aux Bermudes en 1953 . Le tableau  a été récemment acquis par le Masterworks Museum of Bermuda Art. Le tableau a été exposé à la galerie Botanical Gardens tandis que le monde commémore le 400e anniversaire de la mort de William Shakespeare.

 

La célèbre représentation aux Bermudes, en 1953, de la tragédie  MACBETH de William Shakespeare qui avait été organisée au fort Sainte-Catherine, était pleine de bruit et de fureur - avec, à un moment donné, de véritables incendies qui traversaient les remparts du bastion de l'East End.

Le lauréat du Future Academy Award, Charlton Heston, a joué le rôle principal dans la mise en scène épique de Macbeth aux Bermudes. Peintre amateur talentueux, l'acteur a immortalisé la scène de clôture enflammée de la production locale,  dans une toile vibrante récemment acquise par le Masterworks Museum of Bermuda Art et accroché à la galerie Botanical Gardens.

"Le 23 avril marque le 400e anniversaire de la mort de William Shakespeare en 1616", a déclaré Elise Outerbridge, conservatrice de Masterworks. "Nous avons été approchés par l'un de nos directeurs, Conchita Ming, pour voir si nous étions intéressés à participer à une foule d'activités à travers le monde commémorant l'événement."

Ecrivain, poète et acteur, largement considéré comme le plus grand écrivain de langue anglaise et le dramaturge le plus éminent du monde, Shakespeare est né dans la ville anglaise de Stratford-upon-Avon en 1564.

Les œuvres connues, y compris les collaborations, consistent en quelque 38 pièces de théâtre, 154 sonnets, deux longs poèmes narratifs et des divers versets. Ses pièces ont été traduites dans toutes les langues majeures et sont maintenant interprétées et lues plus souvent et dans plus de pays que jamais auparavant.

La prédiction du grand poète et dramaturge anglais, son contemporain Ben Jonson : "William Shakespeare n'a pas d'âge mais il est éternel", a été accomplie depuis longtemps.

"Evidemment, il y a une forte connexion entre les Bermudes et le Barde, étant donné que son roman fantastique de 1611 " The Tempest ", a été inspiré, en partie, par l'échouage  du Sea Venture en 1609 sur l'île", a déclaré Mme Outerbridge.

"Et aussi,  nous avons accroché une série d'eaux-fortes au musée réalisées par l'artiste bermudienne Betsy Mulderig,  illustrant des scènes de cette pièce.

"Mais par pure coïncidence, ou peut-être à cause d'une touche de prédestination qui alimente l'intrigue de Macbeth, Tom Butterfield, fondateur et directeur artistique de Masterworks, parcourait le catalogue d'une vente à venir des commissaires-priseurs Bonham's. Et il est tombé sur la peinture de Charlton Heston de la célèbre représentation aux Bermudes, de Macbeth mise en vente. "

Le Conservateur de Masterworks a dit que le timing de l'enchère de mars n'aurait pas pu être plus fortuit : «Nous avons décidé que le tableau compléterait parfaitement notre collection - ainsi que l'hommage parfait des Bermudes à William Shakespeare alors que le monde célèbre son héritage et sa pertinence. Masterworks a donc réussi à enchérir. "

Le 11½in par 15½ (NDT : 29 x 39.3cm.) de la peinture à l'huile, signé "C. Heston ", dépeint le point culminant enflammé de la production des Bermudes.

Une note de M. Heston attachée à l'arrière du tableau explique comment la pièce a été mise en scène sur les remparts du fort marin centenaire, avec le vent attisant les flammes derrière les combattants brandissant l'épée, tandis que le seigneur de guerre écossais Macbeth est renversé du trône qu'il a usurpé, par une armée d'opposants dans la scène finale.

La note de M. Heston conclut: "C'était sans doute le combat de Macbeth le plus efficace jamais organisé."

À l'aube de devenir une célébrité internationale,  lorsqu'il travailla aux Bermudes au début des années 1950, M. Heston (1923-2008), originaire de l'Illinois, devint rapidement l'un des hommes les plus populaires et les plus éminents d'Hollywood.

Il s'est spécialisé dans les personnages plus grands que nature et a joué dans des blockbusters comme Ben Hur, pour lequel il a remporté son Oscar, Les Dix Commandements, El Cid55 Jours de Pékin, L'Agonie et l'Extase, Khartoum, La Planète des singes et les trois mousquetaires.

Acteur de formation classique, M. Heston a dit un jour que " les grands rôles sont toujours shakespeariens " et il a fait ses débuts à Broadway dans Antoine et Cléopâtre du dramaturge.

En plus de sa performance scénique comme Marc Antoine en 1947, M. Heston a interprèté  de nouveau le politicien romain dans les adaptations cinématographiques de Jules César de Shakespeare en 1950 et 1970 et encore, sous une forme différente, dans une version cinématographique d'Antoine et Cléopâtre en 1972,  qu'il dirigé.

Il a également joué le rôle de " Player King " dans la version cinématographique de Hamlet de Kenneth Branagh en 1996. Mais Macbeth était un rôle favori pour M. Heston.

M. Heston a joué le rôle à plusieurs reprises sur scène avant et après son apparition aux Bermudes, y compris une production californienne bien reçue en 1975 dans laquelle il est apparu aux côtés de Vanessa Redgrave.

Le 22 mars, à Los Angeles, la vente aux enchères d'objets de sa propriété comprenait, outre le tableau des Bermudes, Macbeth, une précieuse collection d'éditions  et d'autres pièces rares de Shakespeare.

La production des Bermudes de Macbeth a été mise en scène sous ce que M. Heston a appelé : "la direction hautement imaginative" de Burgess Meredith.

 

Un plateau réussi et réalisé par le  pilier de Hollywood,  probablement le plus connu aujourd'hui pour avoir été l'entraîneur Mickey Goldmill, dans le Rocky 1976 et les deux suites,  de Sylvester Stallone, nominé aux Oscars,  Mr Meredith a choisi Fort St Catherine comme cadre sinistre et envoûtant pour la pièce.

Probablement écrit entre 1599 et 1606, Macbeth raconte l'histoire teintée de surnaturel, d'un noble écossais ambitieux qui s'empare du trône avec l'aide de sa femme intrigante et d'un trio de sorcières.

«L'endroit était bondé», a rappelé l'ancienne agente des affaires culturelles des Bermudes, Ruth Thomas, qui a assisté à la représentation de 1953 alors qu'elle était une jeune femme. "Il y avait des chaises près de la plage. C'était magique, parce qu'ils avaient allumé le fort.

"Voir les sorcières sortir qui sait d'où, était fabuleux. Macbeth se tenait au sommet du fort. C'était puissant. "

Cependant, la production locale acclamée internationalement a également ajouté à la réputation de longue date de Macbeth comme jeu malchanceux pour des acteurs.

Selon la superstition théâtrale, on dit que Macbeth est maudit et les acteurs évitent de dire son nom au théâtre - l'euphémisme :"Le jeu écossais" est utilisé à la place..

La "malédiction écossaise" - blâmée pour diverses blessures et les accidents qui ont eu lieu au cours des productions de la pièce pendant près de 400 ans - a même atteint M. Heston

À un moment donné de la représentation, il a dû se précipiter en coulisses avec des brûlures à l'aine et changer de costume entre les scènes. Quelqu'un avait blanchi ses collants avec du kérosène et cela a apparemment interagi avec la sueur chaude d'un cheval pendant qu'il traversait les créneaux du fort Sainte-Catherine pendant une scène, lui causant une douleur intense.

Et dans son Journal, M. Heston s'est également souvenu d'avoir été «renversé par une motocyclette» le jour de l'ouverture de la production des Bermudes.

Pour aggraver les choses, quand une façade en bois a été incendiée pour la scène culminante de la bataille, le vent a déplacé la fumée et les flammes vers le public. Heureusement, personne n'a été blessé.

Malgré ces accidents, M. Heston est retourné avec plaisir aux Bermudes en 1954 pour apparaître dans une production locale de la comédie Born Yesterday aux côtés de ses interprètes originaux de Broadway, Jan Sterling et Paul Douglas.

A son retour, il a dit que la pire chose qui lui était arrivée,  était de recevoir un coup de soleil sur une plage de la côte sud quand il posait pour des photos publicitaires avec ses co-stars.

M. Heston a également entretenu un lien avec l'île pendant de nombreuses années, grâce à son amitié étroite avec l'actrice bermudienne Diana Douglas et son deuxième mari, le producteur et écrivain américain William Darrid, avec lequel il avait partagé un appartement à New York. Ils débutaient  tous deux dans des carrières théâtrales.

Mme Douglas, première épouse  de l'icône hollywoodienne Kirk Douglas et mère du double  lauréat d'un Oscar et ancien résident des Bermudes, Michael Douglas, est décédée l'an dernier à l'âge de 92 ans.

M. Heston a dit des Mémoires In The Wings, succès 1999 de l'actrice bermudienne, "Diana Douglas Darrid a eu une vie riche, remplie, comme actrice, femme et mère de superstars de Hollywood, qu'elle a pénétré avec esprit et perspicacité désabusée, les intimités et les défis du showbusiness. Elle est un auteur excellent."

 

Et il a lu le poème de Robert Frost, Stopping by Wood, lors d'une soirée enneigée au service commémoratif de M. Darrid au Writers Guild Theatre de Beverly Hills après la mort de ce résident à temps partiel des Bermudes en 1992.

 Après le service, il s'est souvenu affectueusement des membres de la famille des Bermudes et des amis présents lors de ses visites sur l'île.

 

La couverture du programme de production de Macbeth aux Bermudes en 1953
Charlton Heston photographié au Coral Beach Club lors d'un voyage de retour aux Bermudes en 1954 avec Jan Sterling et Paul Douglas, ses co-stars dans une production locale de la comédie Born Yesterday
1954 - Chuck avec Jan Sterling et Paul Douglas aux Bermudes
Le réalisateur Macbeth Burgess Meredith et l'actrice Anna Haworth, qui a joué l'une des sorcières, discutent d'une scène au Fort St. Catherine
Burgess Meredith et une comédienne

CHUCK Macbeth 1953.JPG

s-l1600 (20).jpg

Charlton Heston et Judith Evelyn

s-l1600 (14).jpg

Commentaires

  • J'ai lu cette article il y a un peu plus d'un an , je le retrouve encore une fois cette fois en français grâce à vous . Merci encore et je ne savais pas que Chuck connaissait Diana Douglas et son second mari et qu'il avait partagé tous deux un appartement un New York au début de sa carrière théâtrale sans Lydia ? J'ignorai cette information .

  • Merci Clarisse. J'en avais une autre version d'un autre magazine, mais moins complète que j'avais traduite mais jamais publiée car finalement cela n'apportait rien à ce que je savais déjà et de plus il n'y avait pas de photos.
    Je vous réponds de suite pour être certaine que vous saurez que je vous ai lue.
    Quand Chuck a partagé un logement avec William Darrid, ce devait être au moment de ses débuts, quand il n'était pas toujours avec Lydia, parce qu'elle était engagée en d'autres lieux; il ne faut pas oublié qu'ils ont fait de gros sacrifices au début de leur carrière, et cela a duré 10 ans. Je l'ai déjà publié sur le blog par le biais d'un Cinémonde "HESTON STORY" si je me souviens.

Écrire un commentaire

Optionnel