Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

LES BILLETS DE MARIA R-D.

 

MARIA RUSSO DIXON.JPG

 

Il y a quelques mois, j'ai été contactée par une charmante dame de Florence en Italie. Elle suivait les blogs que je dédie à Chuck et en apprécie les contenus. Elle m'a proposé de participer. C'est avec enthousiasme que j'ai accepté. Plutôt que faire une présentation dont je ne serais pas capable, j'ai préféré publier ce courrier qu'elle m'avait envoyé le 22 août dernier.

1-vlcsnap-00096.jpg

Très chère France,


Je relis avec plaisir ton mail .


Je suis toujours disponible pour participer à ton site en te fournissant les informations que je prendrai des trois livres écrits par notre Chuck . The Actor's Life en 1976, In the Arena en 1976 et Charlton Heston's Hollywood , 50 ans de cinéma américain et enfin, le très rare Beejing Diary en 1989.


Il y a beaucoup à lire et à interpréter . Je n'ai pas d'informations particulières, mais j'ai une méthode de recherche que j'ai développée quand j'ai rédigé ma thèse de doctorat en histoire du spectacle ( théâtre et cinéma) sur les acteurs italiens du  XIXe siècle et de leur tournée aux USA .

A l'inverse du cinéma, le théâtre ne laisse pas de trace, sauf les autobiographies des acteurs , certains livres de critiques théâtraux de l'époque et, quelquefois, les textes annotés par eux-mêmes. Une recherche de ce genre se fait souvent en lisant entre les lignes et en regardant avec attention les photos de scène et hors scène  ( fort heureusement, la photographie était née)

En 1984, j'ai parcouru les États-Unis à la recherche de ces traces. En tant que membre de l'American Film Instituts, l'institution fondée d'ailleurs par Charlton Heston et le metteur en scène George Stevens , j'ai eu l'occasion de visiter l'AFI avec l'aide de quelques employés et de faire des recherches dans les documents conservés.

J'ai visité aussi l'antique théâtre Ahmanson de Los Angeles où Heston a souvent mis en scène des œuvres comme Long Day's Journey Into Night, de Eugène O'Neil , The Cain Mutiny de Wouk , A Man for all seasons et naturellement Macbeth.

Je n'ai trouvé aucune trace sur le site et en général sur internet, d'une autre preuve exceptionnelle de Notre Grand Seigneur : la mise en scène à Pékin de Cain Mutiny avec une compagnie chinoise durant les  manifestations de Tienanmen . De cet événement exceptionnel , j'ai réussi à trouver une copie du Beejing Diary . Un journal intime de cette extraordinaire expérience et du récit de son voyage en Chine.

Je chercherai à faire de mon mieux pour préserver la mémoire non seulement d'un grand homme mais aussi d'un acteur  et homme de spectacle exceptionnel , mais comme le dit son ami interviewé dans la brève vidéo Charlton Heston , A Man for all Seasons ( trouvée sur internet)  un homme qui a changé la culture américaine.

Dans un de mes autres livres sur les origines du théâtre en Amérique, j'arrivais à la conclusion que l'art théâtral  fut au début empêché puis interdit en 1784. Diriger un syndicat pour les acteurs, fonder un département pour le spectacle, attribuer des bourses d'étude pour les jeunes qui voulaient apprendre l'art du metteur en scène cinématographique est une belle entreprise. Seul Robert Redford a tenté quelque chose de semblable avec le Sundance Festival pour les auteurs indépendants . Mais l'entreprise a eu plus de succès en Europe qu'en Amérique.

Pour satisfaire ta curiosité, aucun mariage n'est parfait . Vers 1970, il a connu une crise comme on peut le lire dans le journal intime . Lydia a claqué la porte et elle s'est éclipsée pendant un peu de temps. Il semblerait qu'elle ait été dans une maison de repos à cause d'une forte dépression nerveuse . Personne n'est parfait et vivre des dizaines d'années  avec un mari si  pris, hors de la maison n'a pas dû être facile.


Techniquement, je chercherai à écrire en utilisant Word et joindrai les divers extraits à mes envois. J'espère que tout ira bien , je ne suis pas un génie en informatique .
A l'aide !
Je t'embrasse
Maria R.-D.

CI-DESSOUS LA LETTRE ORIGINALE

Carissima France,
con piacere rileggo la tua mail.

Sono sempre disponibile a partecipare al tuo sito con le informazioni che acquisirò dai tre libri scritti dal nostro Chuck: The Actor’s Life del 1976, In the Arena del 1976 e Charlton Heston’s Hollywood. 50 years in American Film e infine il rarissimo Beejing Diary del 1989.
Molto da leggere e interpretare. Non ho informazioni particolari, ma un metodo di ricerca che ho sviluppato quando ho scritto la mia tesi di Dottorato in Storia dello Spettacolo (Teatro e Cinema) sugli attori italiani dell’800 e le loro tournèe negli USA. Al contrario del cinema, il teatro non lascia tracce, tranne le autobiografie degli attori, alcuni libri di critici teatrali dell’epoca e, qualche volta, i  copioni, annotati da loro stessi. Una ricerca di quel genere si fa spesso leggendo tra le righe e guardando con attenzione le foto di scena e fuori scena (per fortuna la fotografia era già nata)
Nel 1984 ho girato gli Stati Uniti alla ricerca di queste tracce. Da membro dell’American Film Institute, l’istituzione fondata appunto da Chartlton Heston e dal regista George Stevens ho avuto l’occasione di visitare l’AFI con l’aiuto di alcuni dipendenti e di fare ricerca nei materiali conservati . Ho visitato anche l’antico Ahmason Theatre  di Los Angeles  dove Heston ha spesso messo in scena opere come A Long Journey into the Night , di Eugene O’ Neil, The Cain Mutiny di Wouk, A Man for all Seasons  e naturalmente Macbeth. Non trovo tracce nel sito e in genere in Internet di un’altra prova eccezionale del Nostro Gran Signore: la messa in scena a Pechino di Cain Mutiny con una compagnia cinese proprio durante le manifestazioni di Tienanmen. Di quell’evento eccezionale sono riuscita a trovare una copia del Beejing Diary. Un diario di questa straordinaria esperienza e del racconto del suo viaggio in Cina . Cercherò di fare del mio meglio per conservare la memoria non solo di un grande uomo ma anche di un attore e uomo di spettacolo eccezionale, non solo, ma come dice un suo amico intervistato nel breve video Charlton Hesto: a Man for all Seasons. (reperibile su internet)un uomo che ha cambiato la cultura americana. In un altro mio libro sulle origini del teatro in America giungevo alla conclusione che l’arte teatrale fu all’inizio prima avversata e poi proibita nel 1784. Dirigere un sindacato per attori, fondare un Dipartimento per lo Spettacolo, diffondere Borse di studio per giovani che volessero apprendere l’arte del regista cinematografico è una bella impresa. Solo Robert Redford ha tentato qualcosa di simile con il Sundance Festival per gli autori indipendenti. Ma l’impresa ha avuto un successo più in Europa che in America.
Per soddisfare la tua curiosità, nessun matrimonio è perfetto. Intorno al 1970 è entrato in crisi, come si legge onestamente nel diario,. Lydia ha sbattuto la porta e si è eclissata per un po’ di tempo. Pare fosse in una casa di cura a causa di un forte esaurimento nervoso. Nessuno è perfetto e vivere decine di anni con un marito così impegnato fuori casa non sarà stato facile.
Tecnicamente cercherò di scrivere usando Word e cercando di inviare i vari brani come allegati. Speriamo in bene: non sono un genio dell’informatica. Aiuto!
Un abbraccio e un bacio
Maria R D

Les commentaires sont fermés.