Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

LES BILLETS DE CHRISTIANE

  • LA NRA ET CHARLTON HESTON par Christiane

    46773961_1389680194496201_5701398197281226752_n.jpg

    La NRA et Charlton Heston !!!!

    Un long malentendu pour beaucoup qui ont cru y voir la justification d'un Chuck violent républicain pro armes.... Malgré des explications, des mises au point, il reste encore des injustices flagrantes concernant Charlton et qui vont jusqu'à l'acharnement... que personnellement, je ne comprends pas.

    Porter une arme ou la détenir chez soi ne fait pas automatiquement de soi un criminel. Le respect de l'amendement no2 de la Constitution américaine est réel chez lui et c'est fort honorable.

    L'histoire profonde des USA est différente de la nôtre mais aussi valable. Les gènes des uns et des autres sont précis et se respectent. Chaque nation a une naissance différente et propre à elle-même.

    Je comprends Chuck et je partage son point de vue, en regrettant amèrement le prix de l'injustice dont il a souffert.

    N.gif

    0dcaf28969b9ecbdae56d42df527ba6c.jpg

    Chère Christiane, je partage entièrement votre point de vue.

    Je me permets juste d'ajouter ces quelques lignes pour exprimer mon ressentiment quant à la diffusion constante sur le Net d'une photo représentant Charlton Heston à la fin de son mandat à la NRA, debout à la tribune,  brandissant un fusil au-dessus de sa tête, prononçant une phrase que je me refuse à reproduire ici et qui malheureusement, est devenue sa "marque de fabrique" malgré que sa vie ait été autre chose que ce sceau infâme que nous devons oublier.  

    Charlton était malade et probablement pas toujours en possession de tous ses moyens intellectuels, lui, l'homme cultivé, intelligent, ayant fait preuve au cours de sa longue carrière d'un véritable humanisme, non pas pour se faire de la publicité, mais par convictions personnelles. 

    Je me joins à vous Christiane, pour rendre justice à ce grand acteur que nous chérissons. 

    signature_1.gif

  • LA PLACE DE LA RELIGION DANS 3 FILMS DE CHUCK par Christiane.

    Ce matin, je pensais à la place de la religion dans les trois films : Les 10 Commandements , Ben Hur, Le Cid .....


    Dans le premier, avec le prophète Moïse ,nous assistons aux prémices du judaïsme : un seul dieu, face aux idoles des Hébreux....

    pixiz-22-01-2019-08-21-01.png


    Une nouvelle façon de considérer Dieu : seul et unique ....
    Ben Hur, lui, est contemporain de Jésus, qui aboutit l'enseignement de Moïse, tout en prêchant un Dieu d'amour ....

    Dans le premier film, la scène, où la religion prend toute son ampleur, me semble être celle où Yahvé donne à Moïse les Tables de la Loi .


    Dans le second, les deux rencontres Jésus-Judah (Ben Hur) sont les deux facettes de ce rôle que va tenir la religion dans la vie du héros.

    Quant au Cid, les serments, fussent-ils royaux, sont un point fort de cette importance de la religion ainsi que la succession de père en fils où les rois tiennent leur pouvoir de Dieu .

    Voilà, amis hestoniens, mes pensées,ce matin, à l Église (endroit choisi s'il en est !).....


    Trois films vus et revus et aimés , où Chuck nous donne trois grands portraits d'hommes .....

    signature_1 (2).gif

  • QUE PENSERAIT-IL : une réflexion de Christiane.

     

     

    vlcsnap-00135 - Copie (2)-ANIMATION.gif

    Souvent, quand je pense à Chuck, je me demande ce que seraient ses idées à propos des problèmes auxquels son pays est confronté .....


    Que penserait-il de la politique migratoire, de la paupérisation qui s'accentue, des terribles conséquences des ravages causés par les hommes, des effets néfastes de la hausse des températures niée par des incompétents ?...


    Lui qui aimait son pays, il serait sans doute désolé de ce que sont devenus les États-Unis si brillants ...


    Lui, homme de bonne volonté ....

     

    N.gif

    L’image contient peut-être : 2 personnes

     

  • MOÏSE, BEN HUR, LE CID : SI DIFFERENTS ET POURTANT SI PROCHES.

     

    J'ai eu envie d'essayer un parallèle entre Moïse, Ben Hur et Le Cid ...

     

    EL CID-COLLAGE.jpg

    (photos extraites du catalogue Bohmans vente succession Heston mars 2016)

    Moïse, Ben Hur, Amos Dundee : 3 noms qui ont accompagné ma jeunesse et qui ont imprimé en moi des images et des pensées indélébiles ...


    PDVD_143.pngPDVD_256.pngvlcsnap-00135.png

     

    Déjà, s'impose la chronologie : Moïse : 13 e siècle avant J C ; Ben Hur au temps du Christ ; Le Cid au XII e siècle ...

    Tous les 3 baignent dans une atmosphère où la religion tient une grande place.

    Les 3 personnages ne sont pas déshumanisés, Moïse est sensible au charme féminin, Ben Hur connaît la joie des relations amicales, Le Cid éprouve de la pitié.

    Ils sont tous un idéal national en concurrence avec leur vie personnelle.


    Dans leurs vies, les femmes ou les amoureuses ont une importance certaine d'ailleurs.


    L'un est prophète, l'autre prince d'une grande famille juive et le troisième un noble espagnol ; ils vont souffrir dans leur chair, voire même périr .


    Les thèmes se rejoignent : Moïse préfigure le Christ ; Ben Hur le rencontre et Rodrigue lutte contre les Infidèles.

    Tous les trois, aux intérêts si nobles et grands se heurtent aux hommes de leur temps et à leurs faiblesses hélas , malgré leur courage et leur volonté ....


    Leurs destins seront différents cependant, Moïse ne vivra pas l'accomplissement de sa mission, Ben Hur réussira au mieux, marqué toutefois par la mort de Messala et Le Cid mourra de ses blessures, offrant sa vie à l Espagne et son roi.


    J'ai, désormais une foi religieuse qui s'est beaucoup altérée et pourtant revoir ces films me rendent un moment l'enthousiasme que j ai pas mal perdu ....

    Mon admiration pour ces personnages est intacte même si je suis plus clairvoyante en ce qui concerne leurs faiblesses  !!!


    Ce sont des êtres exceptionnels si bien interprétés,  faut il le souligner ?

    Voilà chers hestoniens et hestoniennes quelques-unes de mes réflexions ... 

    J'espère que je n'ai pas été trop scolaire !!!! Désolée sinon, c'est une déformation professionnelle !!!!!

     

     

     

    N.gif

    UN DIAPORAMA POUR PRESENTER LES TROIS PERSONNAGES EMBLEMATIQUES INCARNES POUR L'ETERNITE PAR LE CHARISMATIQUE CHARLTON HESTON 

     

     

     

     

     

     

     

     

  • RESUME DE L'ARTICLE " VANITY FAIR " de février 2011 - traduit de l'espagnol par Christiane

    LA DAMA QUE NO AMO AL CAMPEADOR

     

    img015.jpg

    Je n ai pas pu attendre avant de lire ce texte et de prendre des notes .....


    Il s'agit essentiellement de la mauvaise entente entre Chuck et Sophia Loren sur le tournage ....


    Entre eux, ce furent des difficultés accrues pour Charlton par les retards parfois conséquents, les exigences financières, les caprices de la diva italienne ....


    Sa beauté , sa classe et des raisons plus terre à terre sans doute, lui valurent un remaniement du scénario et un rôle plus étoffé .


    On fit appel au Cid de Corneille pour permettre à Sophia Loren des scènes plus intenses ; Chuck n'aimait pas les scenarii proposés mais, au final, se laissa convaincre ....


    Le film fut , en fait, un savant dosage entre batailles épiques, valeurs guerrières et sentiments plus .......féminins !!!!


    La rencontre d un vieil homme, spécialiste émérite du Cid en garantit une plus grande fidélité (Ramon Menendez Pidal ).


    L'Etat espagnol mit à la disposition de Bronston et Mann, le patrimoine architectural et des soldats ! Gloire au Cid = gloire à l'Espagne ! Le sentiment national !!


    Ce fut réellement l'épopée que souhaitait Bronston sur une terre qu'il aimait , bien qu il n'y eut pas de scène tournée à Burgos ou Valence ....


    Charlton Heston était Le Cid selon Bronston qui savait la valeur de ce comédien dans Les dix Commandements et Ben Hur .... Pour Chimène, il avait aussi été question de Sarah Montiel ! épouse d'Antony Mann ....


    Contrairement à ses relations avec Miss Loren, Chuck passa un séjour idyllique en Espagne , se faisant apprécier par tous , bien sûr Lydia et Fraser l'avaient accompagné .


    Il poussa la conscience professionnelle et le goût pour son personnage à se rendre à Burgos, il ne concevait pas repartir d'Espagne sans venir sur les terres du Cid ! ....


    La bataille des ego dura jusqu'au bout, y compris sur la taille et la place des deux grands noms sur les affiches de distributions du film .....


    Voilà ma traduction, fidèle j'espère....


    J ai éprouvé un grand bonheur en le faisant ....


    Pour l'Espagne , pour Le Cid !!!!

    signature_1 (2).gif

    img016.jpg