Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • DE COUNTERPOINT A WILL PENNY....DOCUMENT FRANCAIS

    Merci à mon amie Marta qui a publié ces documents sur la page de notre groupe FB "Fans Charlton Heston". Je ne les connaissais pas. Nous sommes heureuses de les partager avec vous.

    DE COUNTERPOINT A WILL PENNY....DOCUMENT FRANCAIS

    DE COUNTERPOINT A WILL PENNY....DOCUMENT FRANCAIS

    DE COUNTERPOINT A WILL PENNY....DOCUMENT FRANCAIS

  • CHARLTON HESTON : IL AURAIT PU S'APPELER " EL GEORDIE"

    D.PNG

     

    Plus je fais de recherches sur Charlton Heston, plus je trouve de petites pépites que j'ai plaisir à traduire du mieux que je peux pour ne pas trahir les auteurs des articles que je publie.

    Celui-ci provient d'un journal britannique dont vous trouverez le lien ci-dessous.

    http://www.chroniclelive.co.uk/news/north-east-news/geordie-ties-charlton-heston-remembered-1468799

     
     
    Heston arriver à Newcastle dans les années 80 avec la femme Lydia, en haut, et a rencontré des étudiants de St Thomas More School en Blaydon
     
     
     Il a interprété El Cid, mais Charlton Heston aurait pu s'appeler El Geordie (1).

    La légende du grand écran, Charlton Heston, qui est décédé à son domicile de Beverly Hills, samedi, à l'âge de 84 ans, n'était pas étranger à Tyneside (2).

    Le petit-fils d'un ancien mineur de Newcastle, n'a jamais refusé la chance de retourner à ses racines.

    Le grand-père de John Carter Heston a travaillé dans les mines de Tyneside  et émigra vers l'Amérique avec sa mère. 

    En 1952, Heston était dans la ville pour sa première tournée des scènes britanniques - la même année, il avait séduit le public avec le rôle d'un directeur de cirque dans Sous le plus grand chapiteau du monde.

    Il était de retour dans les années 1970 quand il a passé du temps dans la recherche de ses origines familiales, à Jesmond (3) et a fait des achats dans Acorn Road.

    En 1988, Heston est arrivé en avion à l'aéroport de Newcastle avec son épouse Lydia, et a été l'invité principal  lors de la réouverture du Théâtre Royal sur Grey Street.

    Interprétant le rôle principal, Thomas More dans A Man for all seasons aux côtés de Roy Kinnear, il enthousiasma les cinéphiles du Nord-Est.

    Il a même trouvé le temps de visiter St Thomas More School à Blaydon (4) et l'école spécialisée Hewburn à  Gateshead (5), donnant une Masterclass à des  acteurs en herbe  et présentant un minibus d'oeuvre de bienfaisance.

    Heston a dit lors d'une conférence de presse au Théâtre Royal: "Mon grand-père est venu de la région de Newcastle. Il a travaillé dans les mines quand il était un jeune garçon de 8 ou 9 ans et il a émigré en Amérique peu après avec sa mère vers 1890/1895.

    «Je crois que Carter n'est pas un nom rare à Newcastle, bien que je ne connaisse pas de parents qui pourraient être encore en vie ici."

    Dix ans plus tôt et en voyageant incognito, Heston a pris des vacances en famille dans le Northumberland. Après avoir passé quelques jours au pied du mur d'Hadrien, il a dit: «Je porte un grand intérêt pour l'histoire romaine."
     
    La star de Ben-Hur, El Cid et La Planète des singes, né à Evanston, dans l'Illinois, est décédé  avec à ses côtés, son épouse Lydia, avec laquelle il s'était marié en 1944.

    En 2002, il a révélé qu'il avait des symptômes compatibles avec la maladie d'Alzheimer.

    Il a étudié le théâtre avant de servir pendant trois ans dans l'armée de l'air des États-Unis. Mais revenant  à la vie civile, Heston a traversé des moments difficiles en attendant son premier succès.

    En 1956, il est apparu dans le rôle de  Moïse dans Les Dix Commandements, l'un des rôles qui définiraient sa carrière.

    Dans un communiqué, sa famille a déclaré: "Personne ne peut demander une vie plus remplie que la sienne. Aucun homme aurait pu donner plus à sa famille, la profession et le pays ".
     

     

    (1) GEORDIE :Geordie est à la fois un surnom régional pour une personne de la plus grande Tyneside, région du Nord-Est de l'Angleterre et le nom du dialecte anglais du Nord, parlé par ses habitants. Le terme est associé à Tyneside, au sud de Northumberland et la partie nord du comté de Durham. Cependant, la zone de chalandise pour le terme "Geordie" peut être étendue(selon la personne qui l'utilise)  à l'ensemble du Nord-Est de l'Angleterre.

    (2) TYNESIDE : est une agglomération au Nord-Est de l'Angleterre.

    (3)JESMOND : Banlieue résidentielle près Newcastle.

    (4) BLAYDON: ville dans le Nord-Est de l'Angleterre dans la banlieue de Gateshead.

    (5) GATESHEAD : grande ville au Nord-Est de l'Angleterre.

     

  • 41ème FESTIVAL DU CINEMA AMERICAIN DE DEAUVILLE...

    ... DANS LES PAS DE CHARLTON HESTON

    41ème FESTIVAL DU CINEMA AMERICAIN DE DEAUVILLE...

     

    Depuis longtemps j'en rêvais... cette année je l'ai fait ! 

    Je suis allée au FESTIVAL DU CINEMA AMERICAIN DE DEAUVILLE, ou du moins, ce qu'il en reste... Mais je m'égare !

    Revenons quelques années en arrière, 33 ans exactement. En septembre 1982, c'était la 8ème édition de ce célèbre festival dédié au cinéma américain. Je savais que mon acteur vénéré, Charlton Heston devait recevoir un hommage et que bien sûr, il serait présent. J'espérais pouvoir y aller, malheureusement ayant des problèmes de santé à l'époque,  je n'avais pas pu me déplacer pour peut-être espérer voir le grand acteur.

    Depuis, il a quitté ce monde mais il reste présent dans nos mémoires. Durant toutes ces années, le festival a perduré et je pense que quelques hommages lui ont probablement été rendus notamment pour ses films (mais je n'en suis pas certaine). Le dernier hommage était l'an dernier pour "LES DIX COMMANDEMENTS".

    Cette année, pas d'hommage à Chuck et ses films. Dommage, c'était pourtant les 50 ans de "LE SEIGNEUR DE LA GUERRE", "MAJOR DUNDEE", deux occasions manquées de lui rendre hommage une fois encore. 

    Hommage ou pas hommage à Chuck, nous sommes allées passer le weekend à Deauville les 12/13 septembre. 

    Grande déception ! c'était les deux dernières journées et il n'y avait aucune personnalité marquante, et rien à voir... Circulez...comme disait le comique Coluche.

    Qu'à cela ne tienne ! nous n'allions pas nous laisser abattre parce qu'il n'y avait rien de bien intéressant à voir sur le plan cinématographique! Faire le planton du matin au soir, aux abords du tapis rouge, trop peu pour nous.

    Evidemment, il y avait quelques projections encore dans la soirée, mais les titres des films ne nous ont pas motivées. Il n'empêche qu'heureusement, il y a les aficionados du cinéma indépendant qui étaient bien présents pour assister aux dernières projections.

    Depuis quelques années, Deauville a modifié la destination première de son festival, à l'origine dédié aux grands films et acteurs américains. Aujourd'hui, le festival est plus orienté vers le cinéma indépendant. C'est un choix ! Probablement que les organisateurs ont leurs raisons, mais nous avons eu vraiment la sensation qu'il perdait beaucoup en participation et renom. A mon avis, il est devenu "limite confidentiel".  Dommage ! tout fout le camp...

    Pour me consoler de ma déception, j'ai acheté le livre "40 Ans de Cinéma Américain". Une page est consacrée à Charlton qui nous apprend qu'une partie de sa famille écossaise "le clan Fraser" a ses origines en Normandie. Cela me réjouit, puisque je réside en Normandie.  Donc, Chuck avait un peu de sang français et normand qui plus est, dans ses veines.

    41ème FESTIVAL DU CINEMA AMERICAIN DE DEAUVILLE...

    41ème FESTIVAL DU CINEMA AMERICAIN DE DEAUVILLE... 

    (sur cette page de droite, Chuck est interviewé par l'homme de télévision Henri Chapier, à l'hôtel Royal de Deauville.)

    img532.jpg

     

    Le soleil daignant enfin faire une timide apparition (pourtant lui seul peut encore se prévaloir du titre de "star"), nous décidons d'aller nous promener sur "Les Planches" et suivre le "WALK FAME" deauvillais.

    Que de noms célèbres, que de souvenirs. Très émouvant de voir le nom de tant de grandes actrices et grands acteurs américains défiler sous nos yeux. Pour la petite Histoire, il faut savoir qu'à Deauville, il est coutume de dédier une cabine en bordure de mer  à un grand acteur et cette cérémonie a lieu au cours de l'hommage qui est rendu à l'acteur qui baptisera cette cabine de son nom. 

    Notre pèlerinage nous a inévitablement menées jusqu'à la cabine Charlton Heston, inaugurée par Chuck himself, le 10 septembre 1982. Bien sûr, nous avons fait quelques photos pour garder ce souvenir en mémoire.

    41ème FESTIVAL DU CINEMA AMERICAIN DE DEAUVILLE...

    41ème FESTIVAL DU CINEMA AMERICAIN DE DEAUVILLE...

    41ème FESTIVAL DU CINEMA AMERICAIN DE DEAUVILLE...

    41ème FESTIVAL DU CINEMA AMERICAIN DE DEAUVILLE...

    41ème FESTIVAL DU CINEMA AMERICAIN DE DEAUVILLE...

    41ème FESTIVAL DU CINEMA AMERICAIN DE DEAUVILLE...

    En 1982, le festival s'est déroulé du 4 au 12 septembre. C'est l'année choisie pour rendre hommage à Charlton Heston et au film "Ben-Hur".

    41ème FESTIVAL DU CINEMA AMERICAIN DE DEAUVILLE...

    41ème FESTIVAL DU CINEMA AMERICAIN DE DEAUVILLE...

     

    Un commentaire que m'avait laissé Fraser sur sa page FB, au sujet de la photo ci-dessus.

    Thanks so much for the heads up! Love that photo of CH. Yes, I love Deauville too - went there with my film "Alaska" in 95.

    http://agamemnon.com/page/films/alaska/film_alaska.html

    Agamemnon Films, founded by Fraser C. Heston and Charlton Heston in 1981, has been producing quality...
    AGAMEMNON.COM
     
     

    41ème FESTIVAL DU CINEMA AMERICAIN DE DEAUVILLE...

     

  • 18ème Favorite Motion Picture" People's Choice Award 17mars 1992

    18ème Favorite Motion Picture" People's Choice Award 17mars 1992


    18ème Favorite Motion Picture" People's Choice Award 17mars 1992


    18ème Favorite Motion Picture" People's Choice Award 17mars 1992


    18ème Favorite Motion Picture" People's Choice Award 17mars 1992


    Parmi les informations et documents que j'ai trouvés sur Charlton Heston, voici un petit film sur la présentation qu'il a faite aux 18ème Motion Picture People's.


    Il est toujours intéressant de faire ces petites découvertes, nous montrant et nous prouvant combien Chuck était ouvert au Monde, au gens. Avec quelle "classe" il  pouvait s'exprimer en public. 



    Mardi 17 mars 1992


     Charlton Heston présente les nominés pour le Prix du 18e Annual People :  "FavoriteMotion Picture".. Les nominés sont : Terminator 2, Robin Hood, The Silence of the Lambs.


    http://search.peopleschoice.com/movies/actors/charlton-heston.htm