Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • BIENVENUE Mr HESTON le film ... Bilan positif.

    Traduction des commentaires du groupe "BIENVENIDO Mr HESTON", leur petit bilan pour l'année 2015.

    a traduire

     

    LA SYMPATHIQUE EQUIPE DU FILM : 

    BIENVENUE Mr HESTON le film ... Bilan positif.

     

    Avant la fin de l'année, nous voulons vous dire que nous avons accompli en 2015 le rêve de terminer notre documentaire BIENVENIDO Mr HESTON.

    Après deux ans d'effort et de travail nous réussissons à lancer ce long métrage qui dure  soixante-dix minutes. En octobre des nouvelles excellentes sont arrivées. Le Mr. bienvenu. Heston a été sélectionné par l'un des festivals plus prestigieux d'un cinéma de notre pays, de la SEMINCI (une Semaine Internationale de Cinéma de Valladolid).http://www.seminci.es/pelicula.php?id=2480

     Dans sa 60ème édition, nous avons publié le film et cela a servi de point de départ pour commencer la ronde des festivals nationaux et internationaux.

    Plus de 30 médias se sont fait l'écho de BIENVENIDO Mr HESTON . Nouvelles, reportages et interviews ont été publiés dans les médias locaux et nationaux. Différentes salles de rédaction et les studios de radio intéressés par ce projet, ont invité l'équipe.

    Par ceux-ci et d'autres données, nous percevons une année pleine de surprises. Ce sera aussi un an de parcours pour des festivals de cinéma.  

    Et  la distribution sera gérée par l'Agence FREAK :

    http://www.agenciafreak.com/largometraje/BIENVENIDO-MRHESTON/619

    365 des jours pour permettre de connaître le film BIENVENIDO Mr HESTON  et parler de cette autoproduction que tant de personnes ont défendue.

    Merci beaucoup pour votre soutien. 

  • CHARLTON HESTON : PLUS GRAND QUE NATURE...

    Charlton Heston : Plus grand que nature

     

    Par James Hirsen   |   Lundi, 07 Avr2008 10:04 AM

     
     Charlton Heston était une des plus grands stars de cinéma qui ait jamais vécu.

    Il a bien sûr  joué " le plus grand que nature " Moïse,  dans le film de Cecil B. DeMille "Les Dix Commandements." Les choses ne deviennent pas beaucoup plus grandes que cela à Hollywood.

    Sa vie a été remplie aussi de ferveur politique. Une seconde nature  je suppose ; se soucier du pays et avoir la force de caractère de mettre réellement en action ses idées, paroles et sentiments.

     Heston a soutenu les Démocrates Adlai Stevenson et John F. Kennedy et a marché à côté de Martin Luther King  à Washington, D.C.
     
    Bien qu'il se soit opposé à la Guerre du Viêt Nam, Heston s'est fait un point d'honneur à visiter les troupes, examiner les visages, saisir les mains, alléger la charge, ne serait-ce qu'un moment.

    CHARLTON HESTON : PLUS GRAND QUE NATURE...

    À un moment donné, il a changé d'étiquette politique et s'est inscrit au parti républicain. Il est devenu un champion des libertés civiques, stimulé par la bataille de Robert Bork, un conservateur dont les démocrates avaient bloqué la nomination  à la Cour Suprème.

    Heston est devenu un militant dans la lutte contre le politiquement correct, qu'il a qualifié de «tyrannie avec des manières."

    Malgré les médias et leur action contre lui, dans les années 1960 Heston devint  rapidement  un militant en faveur des droits civiques. Et dans les années 1990, il a soutenu  "la liberté dans le vrai sens du terme" avec son plaidoyer pour le deuxième amendement.

    SPECIAL :  

    Comme la poussière d'une roue de char, Heston a repoussé  les attaques personnelles de ses adversaires. " J'ai marché pour les droits civiques avec le Dr Martin Luther King en 1963 - bien avant que ce soit à la mode à Hollywood " a t-il dit.

    Quand dans un discours il a essayé de faire le  point sur le concept de fierté d'héritage, noir, blanc ou rouge, il a été traité de raciste. Quand, à  une autre occasion il s'est offensé à l'idée qu'il y ait des droits spéciaux basés sur l'orientation sexuelle, on l'a étiqueté " homophobe ". Ceci  est seulement deux des nombreux coups dont il a souffert en marge de la liberté d'expression.

    Pourtant, il est resté imperturbable à exprimer ses idées et  croyances dans l'arène publique.

    Heston voyait des parallèles entre l'Amérique des années 1990 et la Rome antique, perturbé par les signaux de la société qu'il percevait surtout dans le domaine du divertissement. «Notre culture a remplacé les combats d'arène sanglantes de la Rome antique avec des combats de scène à la télévision avec Sally, Ricki, Jerry, Jenny et Rosie", at-il déploré.

     Malgré le risque à la carrière et à l'héritage, il a exhorté la communauté d'Hollywood, en leur disant, «Nous voyons des films réalisés qui diminuent l'expérience et l'exemple américain. Et parfois trash complètement. "

    En résumant sa vie professionnelle, Heston a dit, "j'ai joué trois présidents, trois saints et deux génies et c'est assez probablement pour n'importe quel homme."

    Non seulement un homme, un archétype américain.

    Allez reposer au sommet de la montagne, Chuck !

     

    A NE PAS MANQUER....

    LE BILLET DE PAT BOONE SUR SON AMI CHARLTON HESTON :

     

     

    © 2015 Newsmax. All rights reserved.

  • QUELQUES COMMENTAIRES (3)

    l

     

    Fraser C Heston 13 août 2015 8h44

    Great photos! All frame-grabs from my film ALASKA, where my dad plays the evil poacher.

    Bonnes photos! Tout le cadre de mon film ALASKA, où mon père joue le braconnier

     Fraser C Heston 13 août 2015 8h46

    Thanks so much France! Great photos of my dad in ALASKA. I think the dialogue from this scene was: "This isn't Hunting, Mr. Koontz. This, is business!" As indeed it was. CH was a staunch conservationist, as all ethical, legal hunters are, and deplored poaching, by the way, though he was happy to play a poacher, as the bad-guy, in my film. And I'm so glad he did. He was marvelous.

    Merci beaucoup France ! De belles photos de mon père en ALASKA. Je pense que le dialogue de cette scène était : "Ce n'est pas la chasse, monsieur Koontz. Ceci, c'est du business !" et c'était bien cela. CH était un défenseur loyal de l'environnement comme le sont tous les chasseurs légaux, et il a déploré le braconnage bien qu'il ait été heureux de jouer un braconnier, en tant que méchant, dans mon film. Et je suis tellement content qu'il l'ait fait. Il était merveilleux.

    vxhh95rMkML885cDJIZ54-nkcnE.jpg

    N.B. : Fraser Heston a laissé ces deux messages sur ma page FACEBOOK, pour les photos que j'avais extraites de son film "Alaska". Cela m'a profondément touchée.

     

    Fraser C Heston 14 août 2015 7h12

    Merci beaucoup, France! Appelez-moi Fraser, s'il vous plait.

    Your English is excellent,

    by the way!

     

    GUILLERMO 14 août 2015 7h06

    Un Blog de Charlton Heston? Qué gran idea! Todos sus fans te lo agradecemos!

     

     

    Je reporte sur le livre d'or, l'échange de message que j'ai eu avec Monsieur Hervé Dumont, afin d'avoir son autorisation de publier son article sur "LE SEIGNEUR DE LA GUERRE"., aujourd'hui 21 novembre 2015 20h22

    Bonjour Monsieur Dumont,

    J'ai découvert votre site qui m'a intéressée, car j'aime l'Histoire. C'est en cherchant des renseignements sur Charlton Heston que je suis arrivée à votre site et que j'ai lu la chronique, très riche en informations historiques que vous consacrez à "LE SEIGNEUR DE LA GUERRE". L'objet de mon message est pour vous informer que j'ai fait un copié-collé de votre rubrique pour la télécharger sur le blog que je consacre à Charlton Heston : http://www.charlton-heston.net et lien pour votre article :

    http://www.charlton-heston.net/le-seigneur-de-la-guerre-1965-une-analyse-interessante-a119262754

    Bien-entendu, j'ai mentionné l'origine de l'article et le lien vers votre blog. Si vous n'êtes pas d'accord, je retirerai immédiatement votre article. J'espère avoir votre accord et d'avance, je vous en remercie. Cordialement. F. DARNELL

    ET VOICI LA REPONSE DE MONSIEUR DUMONT

    Hervé Dumont 21/11/2015 à 20:24

    Chère Madame,

    ravi de vous rendre service via mon site. Vous avez bien évidemment mon accord pour utiliser mon texte dans votre blog sur Charlton Heston, blog que je me réjouis de découvrir.

    Cordialement,

    Hervé Dumont

  • CHARLTON HESTON ET ANDRE WYETH : UNE CONNECTION PERSONNELLE

    J'ai plaisir à traduire les interviewes de Fraser qui ont toute leur place sur ce blog. Je le fais sincèrement, avec honnêteté. Je ne parle pas l'anglais américain, ou l'anglais simplement. Je travaille avec les dictionnaires Harrap's et des traducteurs en ligne.


    Je m'efforce d'interpréter le plus fidèlement possible les propos de Fraser et ses interlocuteurs. La complexité de certaines phrases ou expressions ont été quelques fois difficiles à traduire et interpréter.


    Cependant, si parmi vous, certaines personnes connaissent et parlent l'anglais et que vous relevez des erreurs d'interprétation de ma part, je vous prie de m'en excuser et, de me le signaler en me donnant la phrase correcte. Je vous en remercie.


    PAR  FRASER HESTON - 05 NOV 2015


    http://www.sothebys.com/en/news-video/blogs/all-blogs/sotheby-s-at-large/2015/11/charlton-heston-andrew-wyeth-personal-connection.html


    Instinctivement mon père Charlton, a été initié  aux peintures d'Andrew Wyeth. À un certain niveau viscéral, ces mornes paysages de la Nouvelle Angleterre,  rocailleux, balayés par les vents, - lourds de sens cachés -  ont parlé à mon père de son éducation dans les régions sauvages du Nord Michigan. À bien des égards, les deux artistes étaient très semblables , papa se voyait comme je pense qu'il a vu Andrew, comme une "âme sœur",  un gamin timide de la région inexploitée du Michigan, qui aimait  porter des collants, mettre de drôles de nez et réciter des tirades de Shakespeare tout en agitant l'épée autour de lui." 


     Charlton Heston and Andrew Wyeth: A Personal Connection


    Notre maison était remplie de peintures de toutes sortes et de beaucoup de livres, certains d'entre eux sur l'art et les autres sur Andrew Wyeth et ses peintures. Papa - lui-même un artiste amateur doué - a enseigné l'Art à ma soeur Holly et moi-même dans l'enfance et dès notre plus jeune âge,  nous avons passé des heures à errer dans les salles de musées du monde entier, regardant au Prado : Goya et Velasquez, Michel-Ange au Vatican, Turner au Tate. Mais c'est  Wyeth qui a attiré  mon père.  Papa n'a jamais douté qu'un jour, "l'Histoire, qui est le critique suprême … déterminerait un jour ou l'autre, ou au siècle prochain,  quelle serait la place  de M. Wyeth parmi les peintres,  comme elle l'a fait avec Turner, Van Gogh et Lautrec …"


     " Andrew Wyeth me semble être l'artiste le plus mystérieux. Cherchant l'intériorité de tout ce qu'il peint. Ses sujets sont plein de gens et de lieux d'habitude considérés séparément. Ils sont un tout d'une façon ou d'une autre... Si vous voulez être ébloui par ce qu'il fait avec ses pinceaux, cherchez ce qu'il met en-dessous, cherchez le mystère. " (CHARLTON HESTON)



    ANDREW WYETH " Ice Pool ", 1986. ESTIMATION : 150,000–250,000 $


    Finalement, inévitablement, il s'est jeté à l'eau et a acheté à Frank Fowler, représentant de Wyeth, Ice Pool, une aquarelle charmante, grande, d'humeur changeante, une oeuvre rare de Wyeth, impressionniste presque japonaise dans le style,   pour ma mère Lydia.  - cette oeuvre lui rappelait les lacs gelés,  les hivers du Michigan  et les longues promenades charmantes, solitaires, à travers les bois au crépuscule, où les éléments des forêts, l'eau, la glace et la lumière se confondent  dans un simple reflet. Ce n'est pas une  coïncidence si l'auteur préféré de mon père était Ernest Hemingway, son poète préféré Robert Frost et son peintre préféré Andrew Wyeth.


    089N09425_8PG4T-940ANDREW WYETH'S FLOOD PLAIN, 1986. ESTIMATE $2,000,000–3,000,000.



    Mais c'est " Flood Plain " acquise en 1988, qui a vraiment parlé à Charlton. Une composition forte, pourtant si profondément subtile, si caractéristique de Wyeth : les ruines d'un chariot Conestoga (1) - et le projet de restauration abandonné, selon Andrew - remplissent le premier plan d'une explosion inhabituelle de couleurs (attendez : est-ce une empreinte dans l'herbe gelée ?)puis la perspective des ornières conduit le regard vers le mystérieux,  la ferme Wyeth avec un esquif, quintessence balayée par la neige;  des fenêtres sombres, asymétriques,  qui sait quels secrets inexprimés elles dissimulent et on peut juste observer une deuxième structure cachée derrière les arbres nus d'hiver. Cette maison pourrait avoir été la maison dans laquelle mon père a grandi. Une fois, Papa a cru que, basé sur une conversation avec Andrew, il y avait une figure au premier plan aussi, peinte plus tard, laissant seulement les empreintes. Comme dans tout Grand Art, mon père a ressenti que ce qui n'était pas dit était le plus important. "Cherchez le mystère"  disait Papa. Il a aimé cette peinture, plus que n'importe laquelle de notre collection. 


    (1)chariot Conestoga CHARLTON HESTON ET  ANDRE WYETH : UNE CONNECTION PERSONNELLE


     


     .


    Un jour, au cours de cette période, Charlton se lia d'amitié avec Andrew, d'abord à travers la correspondance respectueuse, et finalement en rendant visite à Andrew, Betsy et Jamie au studio Chadds Ford (ces merveilleuses photos, prises par ma mère Lydia, montrent clairement la franche camaraderie dans leur relation). Après que les photos Helga soient sorties  en 1986, mon père a commenté un documentaire sur le travail d'Andrew, intitulé "The Helga Pictures  Study," et  a écrit de nombreux articles sur Wyeth pour des publications telles que le National Review, et est devenu un défenseur  public et très passionné de Wyeth.


    CHARLTON HESTON ET  ANDRE WYETH : UNE CONNECTION PERSONNELLE


    CHARLTON HESTON ET  ANDRE WYETH : UNE CONNECTION PERSONNELLE


     


    Deux portraits d'Helga.


    https://en.wikipedia.org/wiki/The_Helga_Pictures


    CHARLTON HESTON ET  ANDRE WYETH : UNE CONNECTION PERSONNELLE


    En 1989, je dirigeais mon père dans une adaptation filmée de Treasure Island de Robert Louis Stevenson, et nous avons eu l'idée d'utiliser des illustrations évocatrices de NC Wyeth de l'édition 1911 comme la base de toute notre conception de la production - Essentiellement l'aspect du film entier. Andrew nous a donné gracieusement  son consentement pour que nous fassions des agrandissements des peintures à partir de diapositives qu'il a fournies, et en retour, nous avons  offert à Andrew, sa famille et les amis une première projection du film au Musée de Brandywine quand il a été achevé (J'étais ravi quand, des années plus tard, la Brandywine a exposé des photos encadrées de notre film aux côtés des illustrations de NC). 


    CHARLTON HESTON ET  ANDRE WYETH : UNE CONNECTION PERSONNELLEANDREW WYETH'S STUDY FOR FLOOD PLAIN, 1986. ESTIMATE $20,000–30,000.


     


    Après la projection, Andrew avait organisé un dîner privé, élaboré dans la galerie elle-même, où il avait rassemblé toutes les magnifiques peintures de NC, de Treasure Island. Je dois admettre que mon père et moi, étions comme deux enfants ébahis dans un magasin de bonbons, impossible d'effacer nos rires de nos visages durant toute cette folle nuit. Après le dîner, Andrew se tourna vers nous et dit: «Voulez-vous faire une visite de la galerie?" Eh bien, imaginez-vous si Mickey Mantle (1) vous avez demandé si vous souhaitez jouer au football, ou Ernest Hemingway si vous voulez aller à la pêche au marlin (2). Inconsciemment, nous avons suivi Andrew à travers les galeries de l'œuvre de sa famille, non seulement Nathaniel, mais aussi Jamie - et  même la seule dernièrement  révélée d'Helga - complète la visite avec des commentaires très francs par Andrew et Betsy.  Mon père a chuchoté dans mon oreille "Trois générations de génie " . Andrew a même montré dans la chambre forte,  quelques œuvres pour ma femme Marilyn, et moi.


    Afficher l'image d'origine 


     


     


    (1)Mickey Mantle : célèbre joueur de football américain (1931-1995)


     


    Afficher l'image d'origine(2)Marlin : ou macaire. Famille de poissons de la catégorie des perciformes.


    Quand ce fut fini,  nous nous trouvions en face de l'un de ces paysages de Nouvelle-Angleterre je crois, je me tournais vers Wyeth et (plutôt effrontément) j'ai demandé "Andrew, qu'est-ce que tout cela?" Peut-être que c'était le conteur en moi. Andrew sourit et dit : «Ils sont sur l'amour."


    Juste avant le jour de Noël 1991, un grand et mystérieux paquet plat est arrivé chez nous, avec le nom séduisant  "A. Wyeth » sur l'emballage. Papa a refusé de l'ouvrir jusqu'à Noël, et quand il l'a ouvert, cela avait valu la peine d'attendre. Il était noté sur un morceau de contreplaqué : "Study for Flood ",  un cadeau de Andrew pour les Heston.  «Je n'ai pas été aussi excité par un cadeau de Noël depuis l'âge de dix ans,"  écrivit mon père dans sa note de remerciement à Andrew. "Vous avez donné à notre famille non seulement une partie de votre travail, qui est à la fois votre gagne-pain et votre vie, mais une partie du procédé ... une partie privée du coeur de votre travail ..."


    Il n'est pas étonnant je suppose, que Charlton ait eu une telle affinité pour les travaux de Wyeth. mon père disait souvent "Andrew Wyeth est le peintre américain par excellence." Cherchez le mystère.



  • L'AMOUR SECRET DE CHARLTON HESTON : LES ŒUVRES D'ANDREW WYETH

    http://www.scpr.org/programs/the-frame/2015/09/25/44624/charlton-heston-s-secret-love-the-artwork-of-andre/

     

    UNE INTERVIEW DE HOLLY HESTON : 

    - Charlton Heston était surtout connu comme une star de cinéma qui est devenu plus tard président de la National Rifle Association. Mais il   nourrissait aussi un amour des beaux-arts, en particulier pour les œuvres du peintre réaliste américain Andrew Wyeth, dont Charlton Heston collectionnait les œuvres.

    ("Flood Plain," by Andrew Wyeth. Courtesy of Sotheby's)

    - Maintenant, trois œuvres de Wyeth qui appartiennent à Heston seront vendues aux enchères par Sotheby à New York en Novembre. Holly Heston, la fille de l'acteur nous a rejoints aujourd'hui,  sur l'exposition pour parler de l'intérêt de son père pour les arts visuels, et comment ayant grandi dans une petite ville du Michigan, cela  l'a aidé à s'identifier avec les peintures d'humeur changeante de Wyeth.

    FAITS SAILLANTS DE L'INTERVIEW: 

    Quand les gens pensent à votre père, je parie que "amateur d'art" n'est pas la première chose qui vient à l'esprit, mais quel rôle a joué l'art dans la vie de votre père?

    Holly : Lorsqu'il était enfant, mon père était un dessinateur passionné. Il aimait dessiner et peindre, et il était souvent seul dans les bois du Michigan et il  a passé beaucoup de temps à la lecture de livres. Donc, croquis, peinture et la lecture étaient tous des grands passe-temps pour lui.

    Et comment a t-il développer son amour spécifiquement pour l'oeuvre d'Andrew Wyeth ?

    Holly : Les peintures d'Andrew évoquent  l'environnement dans lequel mon père a grandi - Andrew  a souvent peint des paysages solitaires d'hiver, désolés et ses peintures sont  tellement américaines, simples et belles. Je pense que son travail a vraiment plu à mon père, parce qu'il  lui était familier.

     

    ("Ice Pool," by Andrew Wyeth. Courtesy of Sotheby's)

    Et je crois qu'il y avait également une connexion entre votre père et  NC Wyeth, le père d'Andrew Wyeth ?

    Holly : Oui. Dans ce temps-là, parce qu'ils ne disposaient pas de la télévision, les enfants inventaient assez souvent  des histoires fantastiques. Mon père a lu des livres constamment et,  ses histoires préférées étaient " Treasure Island", "Robinson Crusoé", et "Lives of the Hunted". Et beaucoup de Scribner (1) dont  les versions de ces histoires ont été illustrées par NC Wyeth.

    (1) - Scribner est une maison d’édition américaine fondée en 1846

    Une des trois toiles qui sont mises aux enchères par la famille Heston, est une peinture appelée "plaine inondable." En 1991, votre père a reçu un paquet surprise dans le courrier - une esquisse de la peinture de Andrew Wyeth. En retour, votre père a envoyé une lettre fantastique à Andrew dans laquelle  il dit: «Je n'avais pas été aussi enthousiasmé par un cadeau de Noël depuis l'âge de 10 ans quand j'ai reçu mon premier." Assistiez-vous à  ce Noël ? Vous souvenez-vous de cette scène ?

    Holly : Je me rappelle de l'anecdote que j'ai en mémoire. Je pense que ce qui l'a rendue si spéciale,  c'était qu'il montrait vraiment à mon père le processus de peinture, l'art derrière la création des images que l'on termine finalement.

    En fait, l'esquisse est légèrement différente de la peinture finale, de sorte que vous voyez le processus.  " Qu'est-ce que je mets dans ce coin " ? " Comment puis-je vous dessiner dans la peinture? "  " Dois-je utiliser une couleur spécifique ? " Ces choses sont si importantes - vous ne vous contentez pas de peindre rapidement. C'est tout un processus.

    Ces œuvres d'art signifiaient beaucoup pour votre père et je suis sûr qu'elles signifient beaucoup pour votre famille aussi. Pourquoi les vendre aux enchères ? Y avait-il une tentation de les garder dans la famille?

    Holly : Le moment était bien choisi pour nous. Ma mère a 92 ans, nous avons réduit les effectifs de la vie que nous avons menée avec notre famille et,  c'est une de ces choses que nous ne pouvons pas diviser en deux. Donc nous pensons  qu'il est plus logique pour une autre famille de  l'acheter et d'en jouir de la même façon que notre famille a faite.
     
    ♦♥♦♥♦♥♦
    A titre personnel, je vous présente un tableau de Andrew Wyeth que m'a fait découvrir mon amie Ana Maria de notre groupe hestonien FB. Merci à toi chère Maria.

    L'AMOUR SECRET DE CHARLTON HESTON : LES ŒUVRES D'ANDREW WYETH

    Christina's World est un tableau du peintre américain Andrew Wyeth, réalisé en 1948. Peinte à la tempera à l'œuf sur panneau préparé, l'œuvre représente une femme rampant dans un champ, en direction d'une maison grise au sommet d'une colline.

    La femme qui a inspiré la peinture est Christina Olson, la voisine de l'artiste à Cushing, dans l'état du Maine. Atteinte de poliomyélite, elle était paralysée des jambes. La maison représentée est celle de la famille Olson.

    La peinture est conservée au Museum of Modern Art de New York. Elle constitue l'une des plus célèbres réalisations de la peinture américaine du XXème siècle.

     esquisse préparation au tableau final.