Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • MES ECHANGES AVEC ERIC

     

     

    Etant l'auteure de ce blog, je publie ici, l'échange que j'ai eu avec DaDZ Eric, sur la page non officielle Charlton Heston que j'ai ouverte sur FACEBOOK. Cela devrait faire partie de commentaires, mais j'ai préféré faire un livre d'or sur lequel chacune et chacun déposeraient leur avis, mais je dois dire que s'il y a des visiteurs, il y a très peu de commentaires et je le regrette. c'est la raison pour laquelle je télécharge ici, les messages que je reçois sur FB. Je vous en remercie.

    DaDz Eric - 29 avril 2015 10h08

    Un blog sur l'acteur, super, ... Mais j'ai du mal, beaucoup de mal, à ignorer le sale type, derrière le comédien, ... Celui qui défend le port d'armes aux USA et, donc, le lobby des constructeurs d'engins de mort, ...  

     

    Charlton Heston non officiel - 29 avril 2015 21h45

    Merci...Pourtant, je vous dirai que vous n'avez pas à "avoir beaucoup de mal à ignorer le sale type derrière le comédien" comme vous dites !!!! Si vous lisiez ses ouvrages, les témoignages de ceux qui l'ont connu et travaillé avec lui, vous découvririez l'homme qu'il était dans la vie et les actions humanistes qu'il a menées et beaucoup de gens lui sont redevables des actions qu'il a menées en leur faveur. Cet homme était comme tous les êtres humains, avec ses parts d'ombre et de lumière. N'êtes-vous pas comme cela vous aussi ? Etes-vous si parfait, que vous vous permettiez de l'insulter ? N'êtes-vous pas fait de contradictions vous-même ? Qu'est-ce à dire qu'il défendait le lobby des constructeurs d'armes ??? Etait-il le seul ? Et aujourd'hui qu'il n'est plus là, il y a de par le monde des tas de gens qui défendent le port d'armes. Et la France ??? De quoi s'enrichit-elle, si ce n'est par la vente d'armes aux pays qui s'entretuent en ce moment.... Charlton Heston n'y est pour rien que je sache. Un odieux personnage, Michael Moore a profité de la maladie d'Alzheimer dont souffrait Charlton Heston, pour lui extorquer des propos qu'il n'aurait certainement pas tenus si son état de santé mental avait été au top. Pour finir, je pense qu'il n'y avait pas incompatibilité à ce qu'il ait des idées conservatrices et qu'il soit humaniste. De plus, sachez qu'il respectait et admettait que ses interlocuteurs ne soient pas d'accord avec lui. Tout le monde n'a pas cette capacité de savoir respecter l'opinion d'autrui...et je respecte la vôtre. Contentez-vous d'admirer le grand acteur et comédien qu'il a été...si vous admirez son talent bien sûr. Sans rancune et cordialement.

    DaDz Eric - 29 avril 2015 23h05

    Aucun doute sur les parts d'ombre et de lumière de tout le monde !.. C'est le propre de l'humain... Il n'en reste pas moins que ce talentueux comédien, aussi bon et sympathique que l'on puisse le décrire, a été de longues années le représentant de la sinistre NRA... C'est ce biais là, et uniquement celui-là qui me donne la nausée... Peut-être que les parts d'ombre sont d'autant plus grandes que les parts de lumière le sont ? Quant à emmener le débat sur les armes plus loin... Pas de débat !.. Je vous rejoins !.. Conservatisme et humanisme... Il y aurait probablement beaucoup à dire, ... Pas sûr que le conservatisme soit dans les gênes de l'humanisme... Pour en finir, oui, j'ai toujours apprécié le comédien... Mais je persiste, ... Il a représenté un lobby des moins sympas... Evidemment, sans rancune !.. Bien respectueusement, ...

    Charlton Heston non officiel - 30 avril 11h33

    J'apprécie que vous m'ayez répondu. Nous sommes d'accord finalement et c'est l'essentiel. Voyez-vous, j'ai simplement regretté que le public, ne l'ait jugé que sur cette partie de sa vie, où il avait été président de la NRA. Je ne prétends pas qu'il ait eu raison de le faire, mais sans doute avait-il ses raisons, ce qui est différent. J'ai déploré, que brutalement sa carrière soit effacée par cet épisode NRA qui n'a duré que 5 ans, ce qui est peu comparé à 50 ans d'une carrière professionnelle bien remplie. Résumer sa carrière à 5 ans de présidence contestable, vous admettrez que c'est très mesquin, ce n'est que l'arbre de l'erreur, qui cache la forêt de son talent...(humour de ma part). Je vous donne une citation qu'il a prononcé à la fin de son discours à la NRA du 8 décembre 1997 " LA LIBERTE EST NOTRE FORTUNE, L'HONNEUR EST NOTRE SALUT". Personnellement, j'aime sa citation.

    Une autre phrase qu'il a prononcée pour justifier d'être passé du camp des Démocrates au camp des Républicains : " J'étais démocrate. Quand j'ai vu que les démocrates faisaient une politique de Républicain, je suis devenu Républicain". C.Q.F.D. ( petit aparté : croyez-vous que chez nous ce ne soit pas pareil ? Beaucoup de gens changent de camp selon les circonstances).

    Cordialement.

    DaDz Eric - 30 avril 2015 11:46

    Merci de votre retour !.. Il est rare d'arriver à s'entendre -même en restant potentiellement en désaccord- sur facebook !.. Son rôle de président entache, pour moi, les merveilleux souvenirs d'un comédien qui a peuplé, avec talent, mon imaginaire !.. Et oui ! Il faut savoir faire la part des choses !.. ceux qui apprécient Céline savent faire la part des choses entre l'homme et l'écrivain ! Je conviens aisément que beaucoup ne font pas cette distinction quand on en vient à Charlton Heston... Deux poids, deux mesures... Et pourtant... Racisme d'un côté et lobby de l'armement de l'autre, .. Dans mes pensées, les deux sont assez proches !.. Allez savoir !..Sans doute trouve-t'on plus facilement une position plus compréhensive quand il s'agit de nous (français, en l'occurrence !)... je vous souhaite le meilleur ! Et longue vie à votre blog !.. Je m'y inscrit de ce pas !..

    Cordialement,

    éric.

    Charlton Heston non officiel - 30 avril 2015 15h49

    Je crois que c'est la première fois sur Facebook, que quelqu'un me répond, non seulement dans un esprit de tolérance mais avec intelligence et comme dit quelqu'un à la télévision " et ça ...j'achète !"

    Je vous remercie de porter intérêt à mon blog.J 'apprécie ce que vous me dites sur l'acteur. Quant à l'homme, je crois que vous auriez aimer le connaître. Il était l'homme des combats et avant tout, un homme de convictions. Et j'aime les gens qui ont des convictions profondes, qui ne marchent pas forcément dans le sens du vent, qui ne se fondent pas dans le "politiquement correct" et autre "pensée unique". Aussi, je me permets de vous donner (si vous ne l'avez pas encore lu sur mon blog) le lien sur lequel vous trouverez le long, le très long discours que Charlton a prononcé le 7 décembre 1997 (traduit par mon fils). Cela est très intéressant, car vous y découvrirez un homme cultivé, révolté mais en aucun cas raciste, ni homophobe comme certains ont voulu le faire passer.

    Trop facile de détourner ses propos qui avaient pour seul but, du moins je le crois, de réveiller les consciences devant une politique anesthésiante...Après tout, je me dis parfois, que cela ne nous ferait pas de mal d'avoir un tel homme qui s'adresse à nous de cette façon, plutôt que de voir les bobos de Canal +, se prenant pour des intellectuels, donnant des leçons alors qu'eux-mêmes ne se les appliqueraient pas... Il m'a été agréable de vous rencontrer sur cette page et rien que pour cela, je dis merci "Chuck".

    Je vous souhaite le meilleur. Bonne journée. Très cordialement.

    FRANCE http://www.charlton-heston.net/discours-du-7-decembre... DISCOURS DU 7 DECEMBRE 1997

    Ce n'est qu'à titre de document, que je publie le discours que prononça Charlton Heston à la... CHARLTON-HESTON.NET 30 avril, 16:56 · ◦

    DaDz Eric - 30 avril 2015 23h31

    J'ai lu le discours, ... Comme tous les Américains avec lesquels j'ai abordé le sujet (j'ai vécu aux USA), on en reste à une question de droit constitutionnel et on évite, voire on élague, les faits... Plus de 10 000 morts par an, ... C'est beaucoup quand on compare avec un pays comme Canada qui est d'une culture très approchante... Je trouve, pour ma part, l'axe "Droit + Dieu" une peu faible... Sinon, je respecte les gens qui savent se tenir droit pour leurs idéaux - le "Chuck" en fait partie... Et confronter mes idées avec ce genre de personnes ; c'est le seul moyen d'avancer collectivement et de se forcer à forger ses armes, armes de culture et de connaissance.

    A une prochaine ! éric.

    MA DERNIERE REPONSE A ERIC •

    Charlton Heston non officiel - 1er mai 2015 12h23

    Merci, je suis d'accord avec ce que vous écrivez. "Droit + Dieu"....Mais l'avantage dans cela, c'est que Dieu est le faire-valoir de ceux qui gouvernent ou qui jugent. Autant je peux admettre le Droit, autant je réfute la notion de Dieu dans les lois mais c'est un vaste débat. ...

    A bientôt.

  • PREFACE DU LIVRE "IN THE ARENA"

    J'ai traduit du mieux que j'ai pu, la préface du livre écrit par Chuck.  Il est regrettable que nous n'en trouvions pas une traduction en français, car ce livre est très intéressant. 


    Je le possède dans sa version originale. Beaucoup de travail pour traduire ce que je lis, je ne sais combien de temps je mettrai à le lire jusqu'au bout, car ne parlant pas l'anglais, mais comprenant la généralité de ce que je lis, je me sers d'un dictionnaire "Anglais Américain Harrap's" qui m'est d'un grand secours pour être certaine de bien comprendre ce que je lis (577 pages d'écrits de Chuck et de photos personnelles de la famille Heston). 


    PREFACE DE "IN THE ARENA"  ECRIT PAR CHUCK


     


    "Compulsivement lisible, dit avec une candeur occasionnelle, arrogance, justifié et lardé de convictions, "In the Arena" , est sans emploi du "copié-collé".Avec une honnêteté rafraîchissante il décrit les  positions qu'il a prises pour améliorer le sort de ses compatriotes acteurs tout en favorisant sa propre carrière distinguée ... Il compile les frondes et les flèches rencontrées par un acteur qui est souvent apparu plus grand sur le grand écran que dans la vie, et qui a vécu pleinement sa vie. Il  n'élude pas ses échecs, ni les critiques envers les imposteurs et est généreux envers ses collègues qu'il admire. Cest un livre bourré d'anecdotes et de réflexions.


    Peu de contemporains d'Heston peuvent prétendre à une carrière qui englobe autant. Toujours avec nous, toujours agissant, ses ambitions intactes, non repenti de  ses convictions fortes et souvent démodées, il est un brillant exemple de cette époque perdue quand les stars  n'avaient pas pour but d'être le garçon d'à côté. Il a enduré au-delà du battage médiatique, a survécu au style changeant  d'Hollywood et, où chacun possédait des qualités qui ne pourraient pas être reproduites. Aucunement acteur "prétentieux", Chuck Heston continue à donner le rapport qualité-prix dans l'écriture comme sur l'écran ".


    Préface écrite par Bryan Forbes du Daily Telegraph


     

  • CHUCK ECRIVAIT AUSSI

    3 avril 2015 à 17:55

     

    J'ai acheté dernièrement, le livre autobiographique de Chuck  "IN THE ARENA"(1995), un beau pavé de 592 pages. Voici un petit tableau de quelques photos que j'ai extraites.

     

    CHUCK ECRIVAIT AUSSI

     

    Quelques critiques sur son livre "IN THE ARENA" 

     

    (traduit de l'anglais par moi-même)

     

    Charlton Heston, comme les rôles qu'il a joués à la fois sur scène et à l'écran,  a eu une influence américaine et épique sur le monde du cinéma. Il est l'un des rares vrais grands d'Hollywood. Maintenant, il fait un retour en arrière sur une carrière qui a duré un demi-siècle.

     

    Charlton Heston réfléchit sur ce que c'était de vivre dans l'arène. Son livre est plein d'histoires au sujet de ses grands contemporains et co-stars, qui comprennent certains des plus grands noms les plus célèbres  de la scène et de l'écran de façon permanente de ces cinquante dernières années, et il écrit avec la sincérité et la chaleur des influences qui ont formé sa jeunesse dans un foyer brisé, un jeune homme peu sûr de lui,  timide qui a trouvé dans le théâtre une façon de s'exprimer et Lydia qu'il a rencontrée et épousée il y a plus de cinquante ans. Franc, réfléchi et fortement amusant, son livre est l'histoire de vie d'un homme qui a été debout fermement dans l'arène, suant ensanglanté, mais lui-même.

     

    Seul quelqu'un de présence imposante et la patience épique pouvait supporter la mécanique pure de la carrière d'Heston. Ceci passe bien dans un livre qui confirme le statut de rareté de son auteur. Comme de Mille l'a exprimé "Vous pouvez toujours obtenir des bons acteurs qu'ils jouent les méchants. Héros, c'est plus difficile."

     

    Alexander Walker (Evening Standard)

     

    D'une lecture fascinante ... Ce livre est bourré d'anecdotes et d'idées ... Toujours avec nous, toujours le théâtre, ses ambitions intactes, aucun remord quant à ses convictions fortes et souvent démodées,  il est un brillant exemple de cette époque perdue quand les stars n'avaient pas pour but  d'être le garçon d'à côté : Il a enduré au-delà du battage médiatique.  Il a survécu  au style changeant de Hollywood,  la preuve pour chacun, qu'il possédait des qualités qui ne peuvent être dupliquées. Aucunement "acteur prétentieux", Chuck Heston continue à donner de la plus-value, sur la page comme sur l'écran.

     

    (Daily Telegraph)

     

    Charlton Heston est un écrivain prolifique, décisif, élégant et souvent passionné ... L'écriture est incontestablement "Heston" propre - claire, suprêmement confiante, éloquente, franche mais aussi drôle et ancienne, même osée.

     

    (Los Angeles Times)

     

    "Dans l'arène" est ordonné et détaillé,  comme une bonne description de l'étrange entreprise pour  faire des films comme je l'ai lu. Il écrit sans fausse modestie avec un regard bienveillant et  franc pour ses collaborateurs, dont la plupart  qu'il traite avec une générosité rare dans "Hollywood, mémoires de  films ".

     

    (National Review) 

     

    Ce 13 avril, Je viens de recevoir le livre de Charlton Heston "HOLLYWOOD" co-écrit avec Jean-Pierre Isbouts

     

    CHUCK ECRIVAIT AUSSI

     

     La liste des livres qu'a écrit Charlton Heston au cours de sa carrière.

     

     

     

    CHUCK ECRIVAIT AUSSI

     

    (LE COURAGE D'ETRE LIBRE)

     

    CHUCK ECRIVAIT AUSSI 

     

    (HOLLYWOOD DE CHARLTON HESTON)

     

    CHUCK ECRIVAIT AUSSI

     

    (DANS L'ARENE)

     

    CHUCK ECRIVAIT AUSSI

     

    (CHARLTON HESTON PRESENTE LA BIBLE)

     

     

     

    CHUCK ECRIVAIT AUSSI 

     

    (LA VIE D'ACTEUR journal de 1956 à 1976)

     

    CHUCK ECRIVAIT AUSSI

     

    (ETRE UN HOMME - lettres à mon petit-fils)

     

    CHUCK ECRIVAIT AUSSI

     

    (JOURNAL DE PEKIN)

     

    REFERENCE :

     

    http://www.agamemnon.com/page/about/charlton/charlton.html

     

    Vous pouvez également vous les procurer sur AMAZON

     

     

     

     

     

     

  • CHARLTON HESTON REND HOMMAGE A JAMES CAGNEY (1974)

    Charlton Heston parle au 2ème AWARD AFI (1974)  - accomplissement de vie: Un hommage à James Cagney.



    Je ne peux m'empêcher de dire mon admiration une fois de plus, devant tant de classe, de prestance, d'élégance et.... tout cela dans un seul homme que nous appelons "Chuck" par affection. Vous nous manquez cher Charlton.


    CHUCK rend hommage à James Cagney (1974)


    CHUCK rend hommage à James Cagney (1974)